2
min

Je veux descendre !

Image de Agnes

Agnes

79 lectures

74

Au prochain arrêt je veux descendre. Je trépigne d’impatience, cela fait deux stations que j’essaye de m’extraire de ce wagon. J’ai beau jouer des coudes, tirer à hue et à dia rien n’y fait et ma colère monte. Je décide de prendre de la hauteur, j’escalade les sièges jusqu’à coller ma tête au plafond et j’invective la foule :
- Vous ne pouvez pas comprendre, vous qui rêvé la tête dans la lune et le regard vague ! vous non plus qui fouillez votre nez baissant les yeux sur vos chaussettes. Et vous, la tête enfouie dans votre livre et que rien ne perturbe. Mais moi j’ai rendez vous, là, maintenant, tout de suite. Je vais bientôt dire, j’avais rendez vous car il ne va surement pas m’attendre.
On m’avait affirmé qu’en montant à la Défense changeant à Chatelet Les Halles, je serai à Luxembourg en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. On venait d’inaugurer la jonction entre le RER A et B ce 8 décembre 1977. Je n’étais pas peu fière de faire partie de ces privilégiés. Et voilà que cette horde de privilégiés comme moi allait me faire rater le plus beau jour de ma vie. Tous les ingrédients d’une belle journée étaient pourtant présents. Le thé vert du matin avait ré éveillé mes sens, le soleil clignait encore de l’œil mais ne tarderait pas à me caresser de ses rayons chaleureux, mon rendez vous était imminent, mon document était prêt sur la table de la cuisine.
A la Défense on m’avait accueilli en musique et offert un café. Le changement à Chatelet m’avait donné l’impression de danser sur ce tapis roulant qui n’en finissait pas. Il y avait de la magie dans l’air. La musique résonnait dans tous les couloirs. J’étais bien un peu gênée par cette foule mais elle me portait et la joie inondait les visages.
Soudain, mes pieds avaient décollé du bord du quai. Je m’étais rétablie comme j’avais pu à l’intérieur de la rame entre les seins d’une grosse madame ! J’avais bien lu Luxembourg en grosses et belles lettres puis Port Royal. A l’approche de Denfert Rochereau je compris que je n’en sortirais pas.
De mon plafond je prépare mon élan sinon à Denfert ce sera l’enfer, si je ne file pas comme l’éclair. Que ne puis-je voler au dessus des rails pour rejoindre plus vite celui qui m’attend. Un contrôleur RATP m’eut été bien utile pour trouver mon chemin dans ce labyrinthe souterrain mais ce jour là personne. C’est aussi la fête pour les contrôleurs. Je me cramponne à ma sacoche comme l’arapède à son rocher, si je la perds je suis perdue. Les portes s’ouvrent et je plonge tel le noyé dans la vague de lumière. Je décide de retrouver l’air libre et le personnel me salue quand je les quitte. La statue du Lion de Bartholdi regarde toujours vers la statue de la liberté et c’est en pensant à elle que je détale à toutes jambes vers le Luxembourg.
Quand enfin j’arrive toute essoufflée devant cet immeuble cossu de l’avenue de l’observatoire, mon doigt hésite sur la sonnette. Je reprends mes esprits, il n’est plus question de rêver maintenant. Il m’attend, je suis à l’heure et je dois le convaincre que je lui présente la nouvelle du siècle !

PRIX

Image de Les 40 ans du RER

Thèmes

Image de Très très courts
74

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Un texte plein d'action.
Je vous invite "A l'horizon rouge" en finale du Prix lunaire.

·
Image de Manita
Manita · il y a
Quel voyage trépidant ! J'ai retenu mon souffle. Je vous invite à vous arrêter quelques instants pour lire ma nouvelle.
"Faut-il que je vous fasse un dessein ?"

·
Image de Maryse
Maryse · il y a
Un texte très prenant !
Vous arrêterez-vous quelques instants devnt mon "miroir" ? (haïku)

·
Image de Bernie
Bernie · il y a
Super ! J'ai vraiment eu la sensation d'être en apnée en vous lisant...
·
Image de Agnes
Agnes · il y a
merci beaucoup mais dommage la selection est faite !
·
Image de Cigaline
Cigaline · il y a
Quel talent ! Je me suis régalée ! Bien rythmé bravo! Cigaline
·
Image de Agnes
Agnes · il y a
merci ma jolie cigale !
·
Image de Pascal Depresle
Pascal Depresle · il y a
Bravo Agnès pour ce magnifique texte. Mes votes. Si le cœur vous en dit mon 7h24 vous attendra. Mon univers aussi, comme Tropique et tant d'autres choses.
·
Image de Agnes
Agnes · il y a
merci pascal
·
Image de Marie
Marie · il y a
En rythme et bien mené !
·
Image de Agnes
Agnes · il y a
merci Marie
·
Image de Haïtam
Haïtam · il y a
À bout de souffle et bien mené, bravo!
·
Image de Agnes
Agnes · il y a
merci beaucoup
·
Image de Michèle Altet
Michèle Altet · il y a
Bravo Agnès ! tu t'es surpassée et cette nouvelle se lit avec grand plaisir. Très bien écrit et on se laisse entraîner jusqu'à la fin où comme le disent beaucoup de commentateurs, on arrive essoufflé...Bises
·
Image de Agnes
Agnes · il y a
merci du compliment !
·
Image de Elena Hristova
Elena Hristova · il y a
on sent votre motivation dès le tout début. mes 5 votes encourageants
·
Image de Agnes
Agnes · il y a
grand merci à vous et bravo pour vos sirènes !
·