Je suis l'exilée

il y a
1 min
186
lectures
44

Un texte c'est comme une vie, il naît, il grandit mot après maux, il vit à travers ses lecteurs et il s'achève brutalement par un point final. Mais un bon texte c'est comme une bonne personne, il  [+]

Je suis l'exilée. Alors même que je suis entourée d'une multitude de personnes, je me sens toujours seule. Je suis toujours seule. La solitude est ma seule amie. Je n'ai jamais voyagé, je n'ai jamais quitté ma terre et, pourtant, je ne fais pas partie de votre monde. Je me sens différente, à part. Je vois vos regards et je sais que vous le pensez aussi. Je ne cours pas après le temps, je m'intéresse aux gens. Vous me traitez d'utopiste, comme si c'était un défaut. Je suis un monstre que vous ne comprenez pas. Exclu de la société parce qu'il est plus simple d'ignorer ce qui dérange. Vous ne supportez pas mes questions et mes rêves d'un monde meilleur. Ces rêves que vous appelez chimères et que je me plais à appeler futur.

Je suis l'exilée. Je n'ai pas d'appartenance, mais c'est un choix. J'affirme une liberté. Sans appartenance, je laisse la porte ouverte. Je ne suis rien, mais je peux être tout. Ma non-appartenance est le choix d'une multi-appartenance. Je peux être tout ce que je souhaite. J'ai le choix, la liberté de devenir celle que j'ai toujours voulu être. Vous m'avez rejeté, mais je m'y suis accommodée. Mon exil est devenu mon identité. Une fierté, une force qui me permet d'avancer à contresens des normes qui vous enferment.

Je suis l'exilée. Libre d'être un Homme, tout simplement. L'exil comme condition humaine. Si vous me comprenez alors peut-être, êtes-vous aussi, un peu, l'exilé.

44

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,