1
min

Je suis Charlie

Image de Lola Plumeti

Lola Plumeti

10 lectures

0

Je me souviens de la vague noire et blanche qui a suivi les attentats de Charlie Hebdo. Je me suis vu offrir d'arborer le fameux « Je suis Charlie » en guise de soutien aux victimes. Une de mes pensées a été :et moi je fais quoi pour la liberté d'expression ?
Sur l'instant j'ai refusé poliment car je ne me sentais pas digne de porter ces couleurs.
En regardant autour de moi, j'ai vu Y porter un autocollant et je me suis rappelé de sa remarque envers une femme qui passait dans la rue avec une jupe très courte à paillettes.
- Regarde moi là celle là, on dirait qu'elle va faire le trottoir
- Si ça se trouve elle le fait vraiment, lui a répondu Z à côté d'elle
Et là je n'ai rien dit. Je n'ai pas dit :
Elle au moins elle s'assume ( trop mesquin )
Je n'ai pas non plus dit :
S'il y avait plus de femmes comme elle, nous nous ferions peut être moins houspiller par certaines personnes dans la rue, vu que cela ne relèverait pas de l’exceptionnel
Ce que j'aurais pu dire, c'est :
Tiens regarde, des paillettes, ce n'est pourtant pas la saison ! (déformation vestimentaire)
Je ne suis pas forcément pour le port des paillettes en journée , comme je ne suis pas d'accord avec tout ce que publie Charlie. Mais Charlie a le mérite de défendre la liberté d'expression.
Alors, aujourd'hui, j'ai décidé de me rattraper et d'arborer humblement : «Je suis Charlie»

Thèmes

Image de Très très courts
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,