1
min

Je saurais écrire mais je veux parler

Image de Contraste

Contraste

14 lectures

0

De mon expérience, les méchants et les victimes sont les mal-aimés de la veille. Difficile de ne pas leur en vouloir ou de ne pas avoir pitié pour ce qu’ils nous présentent. Consciemment ou non, c’est la suite de ce qu’ils cachent consciemment ou non.

Battus ou gâtés à tord, leur représentation de l’amour est un trou béant ou un trop incohérent. Il sera alors peu probable pour eux de grandir sans développer une sensibilité à l’instar des leçons reçues : extrême.

Et c’est là le destin ou non-destin selon. Créer, se donner la mort. Créer, pleurer, faire pleurer. Créer, sourire, faire sourire. Créer, oublier la mort.

0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,