2
min

Je paie pour des caresses…

960 lectures

621 voix

En compétition

Je ne suis pas forcément fier de l’avouer, mais j’ai longtemps mis la main au porte-monnaie pour donner et obtenir des caresses.

Dans les méandres des étroites ruelles du centre-ville existe un bar qui s’est spécialisé dans ce business. L’établissement n’est pas très grand, mais l’ambiance est conviviale et feutrée. Sitôt le sas d’entrée passé, on s’installe dans des fauteuils moelleux pour profiter du spectacle.

Généralement, je me commande une boisson chaude avant de me trouver un coin tranquille. Désormais, je suis un habitué donc je connais bien les créatures qui se pavanent dans la salle. Je les appelle par leur petit nom et me montre même assez tactile ce qui ne semble pas leur déplaire.

En cette fin de journée, elles ont l’air en forme. Isis se trouve sur la rampe au-dessus de moi. Elle la traverse lentement, avec la grâce aérienne et la démarche féline qui la caractérisent. Lorsqu’elle se trouve à mon niveau, je lui adresse un sourire complice et un bref sifflement. L’élégante me gratifie quelques secondes de son fameux œil de velours avant de reprendre son défilé. Elle finira par revenir, je la connais bien : elle a même fini sur mes genoux la dernière fois.

Non loin de là, Maya me fixe depuis son tabouret, mais semble trop lasse pour se lever après sa journée de travail. C’est finalement Luna, la petite dernière à avoir intégré l’établissement, qui se rapproche de moi tandis que Gino ramène la commande.
— Tes pensionnaires sont à croquer, mon vieux !
— Carrément ! Et tu verrais tous les gens qui se pressent contre la vitrine pour les admirer. Un de ces quatre, ils vont finir par la briser !

Je sirote mon cappuccino tandis que ma femme laisse le sien refroidir. Oui, elle a pris l’habitude de m’accompagner ici et apprécie l’ambiance autant que moi. Un sourire amusé éclaire son visage lorsque Luna se colle à moi.
— On dirait qu’elle t’aime bien, la petite !
— C’est rien de le dire...

Pas gênée pour un sou, Luna s’installe sur moi, m’obligeant à rester assis. Je passe la main dans sa crinière brune et la princesse s’accroche à moi si fort qu’elle me pique presque.
— Tu aimes les câlins, coquine !

Sans prendre le temps de me répondre, elle lèche furtivement mon index avant de me fixer d’un air rayonnant. Pendant ce temps, d’autres pensionnaires se sont rapprochés de ma femme.

Nous restons encore une bonne demi-heure avant de finir par mettre les voiles tant les clients affluent. Je viens de prendre une grande décision et je suis sûr que ma femme sera d’accord.
— Dis, chérie ?
— Oui, mon cœur ?
— C’est bien sympa d’aller sans arrêt à ce bar, mais je crois qu’il serait temps de passer à l’étape supérieure.

Son sourire est une approbation sans condition. Dès demain, nous sauterons le pas et adopterons notre propre chat. Un chartreux, sans doute.

PRIX

Image de Hiver 2020

En compétition

621 VOIX

CLASSEMENT Très très court

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Frédéric Bernard
Frédéric Bernard  Commentaire de l'auteur · il y a
Bonjour à tous !
Je remercie les shortiens qui ont pris le temps de me lire sur "La Mort en Cavale". C'est très gentil à vous d'enchaîner sur ce texte, ne votez que si vous aimez car mon invitation portait sur "Silhouettes sur le Seuil".

Quoi qu'il en soit, merci à tous pour vos retours ici ou là-bas :-)

·
Image de Gina Bernier
Gina Bernier · il y a
Je "tombe" toujours sur vous! j'adore votre bar à chats...Je m'imaginais une fin différente.
·
Image de Frédéric Bernard
Frédéric Bernard · il y a
Ha ha :-) Merci beaucoup, Gina Bernier ! Très heureux que la surprise ait fonctionné^^
·
Image de Aurélien Azam
Aurélien Azam · il y a
Assez bien déroulé, même si j'avais deviné la fin à la mi-récit. ^^
·
Image de Agathe Agathe
Agathe Agathe · il y a
J'adooore!!
·
Image de Frédéric Bernard
Frédéric Bernard · il y a
Merci beaucoup pour la visite, Agathe Agathe :-)
·
Image de Mathieu Kissa
Mathieu Kissa · il y a
Un joli texte, bien ficelé.
·
Image de Frédéric Bernard
Frédéric Bernard · il y a
Un grand merci pour le compliment, Mathieu Kissa :-)
·
Image de Lélie de Lancey
Lélie de Lancey · il y a
Quelle belle surprise... J'ai adoré l’équivoque... Bravo...
·
Image de Frédéric Bernard
Frédéric Bernard · il y a
Ha ha :-) Merci beaucoup, Lélie de Lancey ! C'était un texte très amusant à écrire avec tous ces indices trompeurs.
·
Image de Lélie de Lancey
Lélie de Lancey · il y a
Et très plaisant à lire 😉
·
Image de Cathy Cherrak
Cathy Cherrak · il y a
Vous m'avez embarquée à pas de velours dans ce récit. Jusqu'à la chute. Bravo ;-)
·
Image de Frédéric Bernard
Frédéric Bernard · il y a
Merci beaucoup pour ce commentaire gratifiant, Cathy Cherrak !
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Joli récit sensuel bien écrit, même si, connaissant déjà les bars à chats, j’ai deviné assez vite l’identité des « élégantes ».
Mais j’ai apprécié la manière d’amener la patte féline. Mes voix, et mes meilleurs vœux de succès littéraire pour 2020 !

·
Image de Frédéric Bernard
Frédéric Bernard · il y a
Un grand merci pour le compliment, Fred Panassac ! Bravo pour avoir deviné le pot aux roses. C'est vrai que quelqu'un qui a déjà fréquenté un bar à chats accédera très vite au bon niveau de lecture^^

Je vous souhaite également tous mes vœux et plein de belles choses pour 2020 !

·
Image de De margotin
De margotin · il y a
Toutes mes voix
Bonjour et Bonne année 2020

Pensez à cliquer sur ce lien pour voter mon histoire. Merci beaucoup

https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/nilie-3

Merci beaucoup

·
Image de Frédéric Bernard
Frédéric Bernard · il y a
Un grand merci pour le soutien, De margotin ! Je vous souhaite également une excellent année 2020 :-)
·
Image de De margotin
De margotin · il y a
Merci beaucoup
·
Image de Julien1965
Julien1965 · il y a
Pris et piégé par votre nouvelle version des Aristochats...Bravo à vous !
·
Image de Frédéric Bernard
Frédéric Bernard · il y a
Merci pour le soutien, Julien1965 ! Content que ces boules de poils vous aient plu :-)
·
Image de RAC
RAC · il y a
J'ai senti la chute mais je pensais à un refuge tous animaux confondus... Mon chat m'en a parlé, il veut absolument aller y siroter un lait-fraise...
·
Image de Frédéric Bernard
Frédéric Bernard · il y a
Merci beaucoup pour la visite, RAC ! Bravo pour avoir deviné la chute et félicitations : ça, c'est un chat qui a une vie sociale ambitieuse ;-)
·
Image de RAC
RAC · il y a
Rhôhohohohoooo !
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

C’est pour toi que je cours aujourd’hui. Je n’avais guère envie de venir mais tu ne me laisses pas le choix. Tu n’es pas là pour me voir, aujourd’hui. Tu rates le départ. Cavalcade ...

Du même thème

TRÈS TRÈS COURTS

Non mais qu’est-ce qu’elle vient faire ici celle-là ? Elle ne sait pas que c’est mon territoire ? Si tu franchis ma frontière, faut que tu t’attendes à des menaces, grimaces guerrières...