1
min

Je m'y perds, ma mère

Image de Nicole Masse

Nicole Masse

47 lectures

1

Monsieur Lamer et madame Lemaire sont mariés et ont un petit Lamer qui a les yeux pers comme son père.
Monsieur Lamer est le maire d’une grande ville près de la mer gaspésienne.
Madame Lemaire est une mère à temps plein.
Pendant que Monsieur Lamer s’occupe d’être maire avec l’aide de ses pairs, la mère Lemaire s’en va à la mer avec la mère de Monsieur Lamer, le maire, et le père de madame Lemaire, la femme du maire et la mère du fils de monsieur le maire.
Cependant, madame Lemaire apporte plusieurs paires de bas, car le fils Lamer perd toujours ces paires comme son père, qui est Monsieur Lamer, le maire.
Que ce soit Lamer, Lemaire ou encore la mère, la mer ou le maire ou encore avec la paire ou le père ou pers, ou pair. La seule vérité réelle dans tout cela, est que je m’y perds ma mère.
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,