JE HAIS LES VIEUX SUISSES...

il y a
1 min
17
lectures
1

Les mots jalonnent mon existence depuis un paquet de décennies déjà. Ceux des autres comme les miens... Ma devise est fort simple, vivons heureux en attendant la mort. Et peu m'importe les ratures  [+]

Attablés en rang d'oignons, l'oeil neutre mais la langue bien pendue, ils me bousillent les tympans. Ils sont aussi vieux que subtils, suffisants que riches. Ils puent la naphtaline sous leurs oripeaux de randonneurs de pacotille. Et leurs dames qui gloussent des bons mots de mâles en berne sont juste bonnes à être excisées sur le champ. Ce doux pays qui pratique la délivrance létale a oublié ces neuf candidats potentiels. Pareille erreur ne devrait jamais se renouveller tant les êtres helvètes sont nuisibles voire inutiles à la survie de l'espèce humaine...

Et que dire de cet accent des plus ridicules qui ferait passer la crécelle pour une artiste accomplie. Le temps de finir leur phrase que déjà, il est temps de servir la soupe et de mettre ses petits petons sous la couette.
Un Suisse n'est pas un être comme les autres. Souvent blanc sec, mince pincé, cultivé à outrance, adepte du secret y compris bancaire, le vocabulaire châtié, il hérisse le poil du premier soudard venu. Il excelle dans les mots croisés, le Tarot, l'abri anti-atomique mais surtout au Sudoku qu'il considère comme le must de la pensée fulgurante. Il courtise les greens, ne rechigne pas à siroter une Suze sans glaçon et possède un chalet miniature à Vevey. Il ne déteste pas non plus se frayer une piste à Megève qu'il prononce "meuhgève" à l'instar de notre brave vache du Limousin. Ni squatter le canton de(s) veaux, ce qui confirme bien un esprit vil et campagne confondants...

Non franchement, ces gens-là ne sont pas dignes de nous fréquenter ni même de bouffer notre fromage. Saleté d'emmental, va !
1
1

Un petit mot pour l'auteur ? 2 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de ALEXANDRIN33
ALEXANDRIN33 · il y a
Bonsoir Dranem,
Oui, je suis un fan de Desproges de la première heure - du temps de son vivant, j'entends et gère une page FB en son "honneur", faisant la part belle à l'écriture...
On s'y poile au quotidien sans avoir forcément son génie ni sa répartie époustouflante, hélas.
"Non, Pierre Desproges n'est pas mort! Étonnant, non?" en est le nom!

Image de Dranem
Dranem · il y a
Vous avez du lire Chroniques de la haine ordinaire de Pierre Desproges que vous citez dans vos écrits !

Vous aimerez aussi !