Je flippe, nous flippons...

il y a
3 min
206
lectures
156
Qualifié

Je m'imagine un monde qui ne serait pas exclusivement réservé à l'élite. Vous et moi sur un pied d'égalité....J'ai cette prétention, bien qu'il me faudrait accomplir des prouesses...et pas  [+]

Image de 2018
Image de Très très courts


Je suis connectée sur les réseaux sociaux, une annonce m’a intriguée ! Elle parle d’une sortie intemporelle dans un monde inconnu, tapez Théodule et suivez le code pour vous inscrire, prix 5000 euros. Bien que je sois d’ordinaire méfiante, et que je trouve le prix exorbitant... C’est tentant! Je suis Théodula, une similitude étrange nos prénoms ! peut être que c’est une arnaque ? quoiqu’il en soit je verrai bien et je tente l’aventure. Je laisse un mot à ma famille d’adoption juste au cas ou....

Nous sommes plusieurs à attendre, et ça discute ferme sur le lieu de rendez-vous et sur le personnage. Le départ est prévu à la porte de France à Grenoble. Le voici qui arrive pile à l’heure, bien sous tout rapport et d’une apparence normale.

-Bonsoir vous tous, je m’appelle Théodule, et je vous remercie d’avoir accepté de participer à ce parcours initiatique, cela prouve vos esprits d’aventuriers.Cette corde qui vous intrigue tant, est votre « fil d’Ariane «  à ne lâcher sous aucun prétexte. D’elle dépendra votre retour ici. Je vous emmène dans un royaume que chacun voudrait connaître car c’est un monde à part. Beaucoup cherchent à y accéder mais n’auront aucune chance, alors que d’autres et sans aucun effort peuvent le rejoindre .Un monde fait d’ombres et de lumières. Je vous explique la matière sombre n’émet ni ne réfléchit la lumière tout en exerçant une force de gravitation possible. Ceci explique ce qui va suivre !Vous êtes prêt, allons...

-Je flippe, nous flippons...

Graviter ! Autour de quoi grand dieux ! Je n’ai absolument rien compris à ses explications. Je n’ai pas fini ma phrase que notre cordée se retrouve au milieu de nulle part plongée dans le noir absolue...Tu parles d’un voyage à 5000 euros ! notre cordée fait face , les pupilles se dilatent comme les chats, on aperçoit des ombres qui émergent et qui se dissolvent quelques pas plus loin, juste ma ville la nuit et sans aucun éclairage, la lune elle aussi joue en faveur de l’obscurité. C’est bon pour la planète me dis-je ,mais pas pour mon porte-monnaie ! Une chouette nous frôle nous faisant sursauter. De la montagne nous parvient les hurlements d’une meute de loups. Théodule ouvre la marche et avance bien trop vite, il nous traîne . Des cris horribles et déchirants non identifiables nous parviennent, c’étaient quoi...des âmes perdues cherchant une voie de sortie ? Donc « nos » ombres c’étaient des morts vivants ! moi qui a une peur bleue rien que des feux follets. Tout juste une entrée en matière, voila que notre cordée se retrouve propulsée dans un autre monde irréel, cotonneux , et d’une blancheur immaculée, serais-ce donc ce fameux paradis blanc dont parlait Michel Berger? Nos ombres nous ont suivies, et se sont tues. Tu es chouette Théodule de leur avoir montré le chemin... hé !nous serions morts nous aussi ?Je me pince, je touche mon voisin Miraje juste derrière, et Keith devant, Lange et bien d’autres....Et nous n’en menons pas large. Nous nous accrochons à l’unisson à la corde, comme à une bouée de sauvetage. quelques femmes, Jeanne, Joëlle, Fred , Pierrette, Danielle et aussi une Hélène...nous ne sommes pas des poltronnes, que non ! Et découvrir les trillions de personnes qui s’affairent, qui racontent leurs mésaventures terrestre. Toutes ont eu du mal à se faire ouvrir la porte, car il faut montrer « patte blanche » à St Pierre. Des ombres s’adonnent au sport, des groupes causent, et ce que nous supposons être des enfants sont maternés par des plus grands. Ces ombres mystérieuses et sympathiques s’amusent ou se reposent en lisant des histoires courtes de Short.Ils sont tous là, France Gall et son mari , Charles Aznavour, Hallyday, Delpech et beaucoup d’autres, ils donnent des concerts.Tout ce beau monde « respire » le bonheur. Rien de comparable à nos vies d’aujourd’hui. Le temps n’existe plus ,ni les frontières, les guerres ou famines,la pollution et les catastrophes... Toutes nous regardent surprises et nous incitant gentiment à retourner d’où l’on vient !

-Mamma, Pa où êtes-vous, je suis là votre Théodula! Mamma,Papa où êtes vous ? Ouh ! Ouh !

Soudain nous nous retrouvons toujours au milieu de nulle part, encore des ombres,celles-ci paraissent tristes, pleurent , crient , se lamentent, elles appellent au-secours, l’air est irrespirable, ça sent le souffre. Nous nous frayons  un passage en nous bouchant les oreilles d’une main, et l’autre s’agrippe désespérément à la corde. Nous sommes bousculés, malmenés, certaines d’entre-elles tentent de se saisir de notre corde. Tout au loin un brasier éclaire la pénombre, un individu tout poilu avec des grandes cornes et une grande queue surveille , et il n’y a pas d’échappatoire possible... mon dieu ! après le paradis serions nous en enfer ?

-Théodule vite sortez nous de là !

Du paradis et à cette descente aux enfers, nous voici revenus sur la terre ferme et à notre point de départ à Grenoble. Les fantômes sortent la nuit,mais il y a encore des oiseaux, c’est bon signe.Diable où est donc passé Miraje, mon voisin de derrière ?Théodule il manque aussi Keith devant, il faut retourner les chercher.

Vous auriez oublié mes consignes de ne point lâcher cette corde ?

Je viens de faire un de ces rêve, en était ce un ? Je reste dubitadive sur la véracité de ce qui m’est apparu en songe. Pourrait-il être prémonitoire sur l’enfer qui risque d’arriver si notre planète continue de se réchauffer ?Et ce Théodule, serait-ce cet extra terrestre dont on avait tant parlé à une époque qui était tombé amoureux d’une Grenobloise ? Et peut être que je suis une de ses descendances ?

156

Un petit mot pour l'auteur ? 58 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Gina Bernier
Gina Bernier · il y a
Grâce à vous, ma nouvelle a obtenue 184 lectures, 155votes et 57 commentaires, c'est bien! et aussi quelques abonnés de plus.Bien sur que je suis bien loin des finalistes....Mon "rêve" n'a jamais été de gagner quoique ce soit, c'était seulement que mes écrits se retrouvent dans les distributeurs... Mais là aussi il faut faire parti des finalistes, ou peut être du bon vouloir du jury, Statu quo! Faudrait-il que je continue dans les traces des plus instruits, ou en nombre d'abonnés incalculables?....je ne suis que moi, et tout ce j'ai pu écrire, cela n'a jamais été des"idées générales" seulement ma conviction intime, elle vaut ce qu'elle vaut....Merci pour vos commentaires et vos votes.
Image de Topscher Nelly
Topscher Nelly · il y a
Rêve ou pas? Mes voix.
Mon "Don" vous plaira peut-être?

Image de Gina Bernier
Gina Bernier · il y a
Merci Nelly d'être passée lire ma nouvelle.
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Mon soutien à ce TTC "onirique"... Un casse-tête que de trouver une signification à certains personnages, certaines références (sourire).
Image de Gina Bernier
Gina Bernier · il y a
Un casse tête pour moi aussi pour comprendre votre commentaire. Déjà en ce qui concerne les rêves , ont-ils toujours une signification? La cordée... une référence que vous connaissez!, quand au choix des lieux visités, et que bien entendu à part Grenoble, j'ai pas eu le loisir de m'y rendre et par je ne sais quel miracle j'en serais revenue! et l'explication tiendrait plus du paradis blanc de Michel Berger. Mon analyse explicative dans mes réponses à des commentaires ressemblerait aux pôles.Quant aux feux de l'enfer ce serait plutôt ce que l' autre génération risque de connaître si nous tous nous ne changeons pas notre façon de vivre. Les personnages, Théodule est cet extra terrestre (2017 imaginaruis). Et en ce qui concerne les noms des personnages vous les connaissez déjà puisque ils sont sur Short. Ma nouvelle est à la portée de tout le monde ... c'est ce que vous avez voulu faire dans la vôtre"Garçon", mais moi le contraire de vous je ne connais que cette façon d'écrire....Merci de m'avoir permis de m'expliquer.D'ailleurs vu son manque d'intérêt apparemment je l'ai relégué au milieu de ma page de Short, et pourquoi avoir voté dans ce cas?
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
N'avez-vous pas vu que je concluais cette remarque par le mot sourire ? C'était un clin d'oeil, mon humour, qu'apparemment vous ne goûtez pas, pour dire le contraire. Il faudrait vraiment manquer d'éclairage à l'étage pour ne pas comprendre (je reprends le mot) toutes vos références. En cohérence avec moi-même, j'ai donc voté pour un TTC dont j'ai apprécié la lecture. Petite précision : au départ, j'avais l'intention de "m'offusquer" de ne pas figurer dans votre nouvelle. Conclusion : c'était du second degré… c'est raté.
Image de Daniel Nallade
Daniel Nallade · il y a
J'ai l'impression de connaître cette histoire! *****
Image de Gina Bernier
Gina Bernier · il y a
Comment se pourrait-il que vous la connaissiez?Il est vrai que de partir dans des lieux où seules les âmes devront un jour et peut être devenir leurs seules destinations.... Mais pouvoir en revenir entraînées par une corde et vivantes cela sort de l'ordinaire! J'aime aussi l'idée que le paradis pourrait exister sur terre, si seulement nous ne saccageons pas tout. Merci Daniel et pour votre commentaire et pour votre vote.
Image de michel jarrié
michel jarrié · il y a
Bizarre ! vous avez dit bizarre ! Certes vous avez rêvé, mais jetez tout de même un coup d'oeil en banque pour voir si les 5000 euros y sont encore.
Bravo pour la gamberge Gina !

Image de Gina Bernier
Gina Bernier · il y a
Jarrié...Bizarre que sur mon compte en banque cette somme n'y soit plus... bien sur j'avais effectuée un virement sur le compte de Théophile.Mais je suis devenue riche autrement, par la seule vision de l'enfer et que tant de feux parfois allumés volontairement ne soient plus, le désert des désert qui gagne! Et le "paradis blanc" les pôles, et notre paradis vert ainsi que tout ce qu'ils renferment ne disparaissent pas.... cela vaut bien une perte d'argent. Et c'est pour quand que les profiteurs renonceront eux aussi à en perdre?
Image de michel jarrié
michel jarrié · il y a
La sagesse même, et en plus la logique est de votre côté. Bon dimanche.
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Est-ce bien un rêve ? Je vote, aimerez-vous ma fourchette d'or ou mon soleil nocturne ? Merci au cas où...
Image de Gina Bernier
Gina Bernier · il y a
Un grand merci Chantal Sourire, ce n'était point un rêve....
Image de Sganarellezuzu@free.fr
Sganarellezuzu@free.fr · il y a
Toujours autant d'imagination mais est-ce vraiment de l'imaginaire... Nous sommes toutes et tous accrochés à cette corde;....

Toujours autant d'imagination; Mais est-ce vraiment de l'imaginaire? Nous sommes toutes et tous accrochés à cette corde. zuzu

Image de Gina Bernier
Gina Bernier · il y a
Jean Jacques, c'était un thème sur les ombres et l'imaginaire! Mais tu as complétement raison, nous sommes tous, qu'on le veuille ou non à la merci des éléments furieux et catastrophiques qui se produisent de plus en plus souvent...Il faut que les premiers accrochés à cette corde prennent les bonnes décisions, ET NOUS aussi de faire en sorte de limiter les dégâts...Pas demain mais aujourd'hui!
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Quand le rêve est si réaliste, on se demande si c'est est un...
Je vous invite à aller vous ressourcer dans ma forêt d'Emeraude. C'est par ici :
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/larmee-des-ombres
Merci d'avance.

Image de Gina Bernier
Gina Bernier · il y a
Virgo 34 c'est gentil d'être venue par ici. Promis, aujourd'hui et sous la pluie je j'irai découvrir votre forêt , de plus toutes les forêts devraient avoir le droit d'exister... MERCI
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Merci à vous.
Image de Mome de Meuse
Mome de Meuse · il y a
Toutes mes voix pour ce voyage amusant en territoire shortien !
Image de Gina Bernier
Gina Bernier · il y a
Un grand merci Mome de Meuse d'être venue lire mon texte.
Image de Reveuse
Reveuse · il y a
Votre imagination est débordante mais sympathique et cette référence à des concurrents de Short est drôle. Vous avez mes 5 votes et si le cœur vous en dit vous pouvez aller lire mon texte L'ombre de Baptiste en compétition aussi. Merci d'avance. Bonne chance
Image de Gina Bernier
Gina Bernier · il y a
Reveuse je vous remercie d'avoir aimé mon texte.