3
min

Je dormais et...

Image de Kubrick69

Kubrick69

110 lectures

5

Et ouais... Je dormais. Je dormais et alors? Je ne suis pas le seul à ne pas avoir entendu le bruit des bottes de tous les réacs et de leurs potes. J'me suis fait blousé, comme la plupart de mes contemporains. Pendant très longtemps j'ai vécu une vie apathique, somnolant pathétiquement devant mon écran plat, ingurgitant machinalement les plats de couleuvre qu'on me servait, menant une vie plate et sans relief. Depuis, je suis passé d'une position à quatre pattes, à un aplatissement total. Je me suis écroulé sous le poids de la surconsommation et de l'individualisme. Mais en même temps que pouvions nous y faire? Comment aurions nous pu combattre cette force d'inertie? J'ai toujours pensé que la démocratie était le système le moins pire, la dictature de la majorité. Et aujourd'hui, elle a donné toute légitimité à des idées extrémistes.
Ça se sentait venir, et certains ont essayé de tirer la sonnette d'alarme pour réveiller les consciences. Il y a eu des gens qui se sont indignés, ont révolutionné au printemps,... pour que les islamistes valident leur ticket à l'été. D'autres se sont « zapatisés », « guévarisés », « greenpeacés ».... Mais ils auraient pissés dans un violon, le résultat aurait été le même. Y'a bien Rachid qui tique, mais son impact est rachitique. Le niveau sonore avec lequel ils exprimaient leurs critiques ressemblaient à celui du cri d'un tique. Leurs stridulations stridentes pouvaient certes être stimulantes, mais elles étaient submergées par la lame de fond des bruits dominants qui ne s’embarrassaient pas d'éthique. Le pouvoir médiatique préférait maintenir le citoyen lambda dans une léthargie publicitaire et promotionnelle où les seules valeurs qui vaillent d'être défendus sont celles des cours de la bourse. Aux No Pasaran !, se sont substitués les cours du Yuan.
Et oui Mesdames, messieurs, nous sommes en crise! Les zones commerciales s'agrandissent, mais nous sommes en récession. Achetez vous donc un I-Foune pour vous consolez... Et une console dernier cri. Vous pourrez les connecter à tous vos écrans qui dégueuleront tous de magnifiques images pour accaparer votre attention somnambule. Vous trouverez ainsi le repos sur ce sein qu'il nous faut cacher car vous ne sauriez le voir. Ne vous inquiétez pas, on gère...
Certains écoutaient ces discours en étant certains de leur bien fondés, mais surtout, ils étaient sûrs que tout irait bien.
Aujourd'hui, la fille du borgne, depuis le temps qu'elle lorgnait sur les loges présidentielles, nous a mis au bagne. Décision du ministère de l'immigration, du folklore, du pain au chocolat et des animaux (parce que bon, les immigrés d'accord, mais et les animaux alors?) avec Brigitte Bardot à sa tête (euh, ouais bon ok, c'est un peu elle qui a insisté pour rajouter les animaux dans l'intitulé du ministère). Pour ma part, j'ai eu le malheur de sortir d'une boulangerie avec la viennoiserie objet du délit. C'était en plein Ramadan. Pourtant, je ne suis pas pratiquant. Mais cela prouvait que je sortais d'un établissement d'état, interdit aux personnes d'origines maghrébines et au tique (on sait jamais, au cas où elles crient...). J'avais simplement le droit d'aller m'acheter des cornes de gazelles dans les endroits prévus à cet effet... Et encore, ces gâteaux succulents avaient changé de nom par décret de la ministre qui croyait que les barbares que nous sommes, se régalaient de vraies cornes, coupées à même le crâne de ces animaux tout mignons. Après "les têtes de nègre", sont apparues les "crottes de bougnoules".
Désormais Steevie est ministre du logement et a lancé une grande campagne de construction de lofts avec crédit d'impôts sur les piscines. Patrick Sébastien, ministre de la culture(ouais c'est génial!), Bernard Tapie, à l'économie, l'ancien président des jeunesses nationalistes à l'intérieur, et bien sûr, Mickael Vendetta en premier Ministre.
Aujourd'hui, l'homme africain n'est toujours pas rentré dans l'histoire mais c'est surtout parce qu'il a été décrété que l'homme africain n'est pas humain. Au moins cela à le mérite de justifier les pillages qui se poursuivent et s'intensifient. Avant, ils étaient les principales victimes de la faim dans le monde, génocide perpétré par l'industrie agroalimentaire qui stockait les produits de bases pour que leurs prix montent. A cette époque, nous étions 7 milliards de personnes et 1 milliard étaient malnutri, un enfant en mourrait toutes les 5 secondes... alors que sur terre, nous avions la capacité de nourrir 12 milliards de personnes. Une destruction massive qui ne dit pas son nom et n'intéressait personne. C'était pas moi qui le disait, mais un ancien responsable de l'ONU. Mais ces propos étaient bien trop anxiogènes et auraient provoqués trop d'insomnies. Maintenant au moins, on assume. Toute aide alimentaire est suspendue. Nous n'allons pas nourrir des sous-hommes tout d'même! A quoi cela servirait-t-il de sauver des sauvages? Les scientifiques actuels vous diront qu'il s'agit d'une régulation toute naturelle et que ce n'est pas la première fois ni la dernière qu'une espèce est en passe de s'éteindre. Il y a bien d'autres races prioritaires dont il faut assurer la reproduction pour assurer l'équilibre de notre planète, tel que le chihuahua, sans qui nos vieux seraient perdus...


J'espère que vous n'avez pas trop ronflé à l'écoute de ce pamphlet. Je ne sais pas si un tel cauchemar nous pend au nez mais mon rêve serait qu'on arrête de dormir, et que nous soyons assez à se réveiller...
5

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Cajocle
Cajocle · il y a
Ouais ! C'est génial !
·
Image de Verseau
Verseau · il y a
J' ai eu un problème pour voter mais cela semble régler ! j' ai réveillé mon quartier, faut bien commencer par un endroit
·
Image de Kubrick69
Kubrick69 · il y a
JE te remercie de ton commentaire avant de m'endormir...
·