JANE

il y a
1 min
32
lectures
7

Vagabonde, rêveuse, tricoteuse de mots et d'histoires. Aime les chats, les éléphants, les grands espaces, le thé vert, les tartes au citron. Me suivre : http://www.sellierlielieauteure.f  [+]

Marie jeta une rose sur le cercueil de sa meilleure amie Jane.

Jane, Londres, 1960, les Beatles, l’université, le début de son émancipation.
Adieu Jane. Un parfum de nostalgie l’envahit. Elle se reprit. Elle devait retourner à l’Etoile D’or, l’établissement 4 étoiles qu’elle gérait avec son mari qui offrait les meilleures tables à de riches clients.

A l’aéroport, au dernier moment elle regarda l’avion sur le tarmac. Et décida de rester pour faire le pèlerinage des lieux qu’elle avait fréquentés avec Jane. Retourner dans l’appartement de Jane, y sentir encore sa présence juste quelques instants. Lui parler, la regarder partir vers un voyage lointain, sa belle chevelure brune au vent. Bye, bye.
7

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Le Fleuve

Azel Bury

J’allais souvent jouer, solitaire, sous le grand arbre près du fleuve. La pluie emportait chaque jour, inlassablement, les échafaudages de feuilles et de brindilles que je construisais, cabanes... [+]