1
min

J'ai beaucoup réfléchi

10 lectures

0

Kenneth,
il n'est pas question de monde dernier ou de monde premier.
Il s'agit simplement de lignes et de lumière,
d'air et de mer.
Rayon qui transperce et rempli à la fois.
Vibrations, sensations, émotions.
Rêveries et voyages,
provoquant tour à tour
apaisement et tourment.
Mondes translucides, juxtaposés,
en dents de scie et longitudes
en arêtes et en nappes.
Nous n'en saurons pas plus.
Simplement,
au fil du temps,
au fil de l'eau,
sous un ciel changeant,
nous commenterons.
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,