J'ai demandé à Cid

il y a
2 min
18
lectures
0

Ici, l'humour est une qualité ėcrite dans tous les textes. L'émotion est sa concubine et la dérision, son amante! L'humour des mots autrement  [+]

J'ai demandé à Cid et eaux États-Unis

Eaux Platon et autres eaux totalement en monokini

Afin de déterrer l'éther bleues qui H2O

Et Razokett des prés verts où se trouvent les blaireaux

Ô douce vague de Kanagawa

Baudelaire trouve que Rimbaud a un baudroie

Aussi, je calcaire sur les chants de tournesols

Un molécule l'haïkus...Everest, donc nue sous le parasol

Olivia ruissellement, l'eau en régale la menthe

Eau-de-vie qui se marée dans le kir royal en farniente

Océan d'mon temps et l'étang des grands lacs salés

L'eau rizières, Césaire de positives attitudes acidulées

L'eau est usée, Da Cid? C'est l'aqueduc doit intervenir au lieu de se Murray

La Gallo-Romain et à rhum, baba d'un Christ de Ray que Charles X en Blue-Ray

Durance jour, l'eau Jura que nager en eaux troubles éviterait une Panama lagune

Ces Richelieu d'halos lumineux où les manchots empereurs y sont à la tribune

L'escargot de nuit n'est paquebot avec ses lanternes

Il écluse et bave devant l'haïkus des limaces dans le champ de luzerne

Elle est sexy, l'eau

Regardez ses Rimbaud, sa croupe et sa chute d'Iguaçu, un véritable cadeau

Elle enchante à Niagara

Et sur la chute d'haïku de la reine Victoria

Elle avalanche et c'est l'aqueduc Anjou en joui

Issy, la péniche, un pèt de nonne enfoui

Soudain d'Odin, une trombe Marine, l'orpheline flottage de ses regards

Et pont-du-Gard agar-agar, des forts Boyards

Oasis-te-plait Holly, rencontrée au bord du canal St Martin

L'Häagen Dazs des montagnes pistaches les rochers pyrénéens Ma Chérie, Eden les Champs-Élysées glaciers au thym

Aqua en corps?

Déjà Cosi Van Futon, ah...chez les osmoses en Kate de conquistadors?

Mon orage mon désespoir inhabituel par une averse de grêle aux mirabelles

Eaux Nobels, noblesses d'une langueur monotonnerre et spirituelle

Ah, Gizeh? La rousse eau potable

Je suis siphonné mais puis-je exercer la joie d'y être sur votre corps, un hydroglisseur adorable

Houle parfumeur d'une eau de Cologne?

Restes torrents, je t'apporte une mousse de Guiness pas l'ivrogne?

Boue...j'me Marais de Marie, une raggae, alors Marion-nous Devos transpirations

Wallace la Seine sur les chemins pédestres à l'auberge des Fontaine à émotions

Aquarium de croc-Magnon?

Que son potassium rêve de pognons

Ou Wokinski de Mont-Blanc? Whisky des jets d'eaux-de-vies, toi l'écrivain

Piscine comme Signac que la richesse sécheresse et empreinte à Lorie, sa positive attitude divin

Moi Odin, je gazeuse, l'Hamlet des Dieux au Sep dans le levain au vin d'ovins

C'est nuage du Lou

Ça drainage, l'étang du moulin au poivre de Cayenne et lagunage avec l'Omega à glouglou

Tiens, dissous et l'écu de Sobieski

Franchement, tu croix que mon pen Christ des mots inutiles? C'est un Dostoïevskien Qi a les bons croquis

Venezuela et Ulla, oups. Je vous emmènent au Salto Angel

Afin qu'elle rie Holly Mai/Juin-moi l'antigel

J'te phréatique, une attaque toc-toc grâce à un truc du Tuc du turc

C+ Doria à Poil? Alors, je bifurque
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,