Intermezzo pour cigarette

il y a
1 min
127
lectures
23
Qualifié

Ce sont mes profs qui m'ont dit que j'écrirai un jour, et depuis 20 ans, j'écris, partout, sur des feuilles volantes, des carnets, je tri, hésite, jette, rature et quelque fois je garde !!!Et  [+]

Image de Eté 2016
Il arrive vers dix heures du matin, à l'heure ou La Défense ouvre ses portes ; il choisit un étage intermédiaire et attend... Il ressent une excitation, presque une jubilation dans cette attente. Il y a d'abord la séduction qui entoure l'acte, puis la précision, la vivacité du geste et enfin la détente. Son plaisir, c'est allumer la cigarette des femmes dans la rue, les cafés, les magasins, ou les lieux communs...

...Il la choisit tendre, autour de la cinquantaine, quand les rides durcissent un peu le visage et que les yeux l'adoucissent. Il aime la surprise, l'interrogation muette que suscite son geste ; il aime quand la femme se penche, cherche dans son sac, le regard dans le vague...

...Il s'approche alors, une main sur le briquet, l'autre en coquillage protégeant la flamme. La magie se produit à chaque fois : elle lève son visage, les yeux incrédules, la bouche légèrement entrouverte, le geste à mi-chemin avec la cigarette au doigt. La flamme un instant se reflète dans son regard et vacille pour s'éteindre, tandis que le plaisir de la première aspiration de fumée envahit l'inconnue...

Quelque fois la femme est de profil, il devine le trouble du regard en biais... surprend en transparence les paillettes jaune d'or ou les reflets bleu-marine de l'iris.... perçoit l'aile du nez qui frémit... Pas une parole dans ces moments d'échanges. Il ne saura jamais rien d'elle... Il a y a juste cet instant d'émotion et de complicité où il rentre par effraction dans l'intimité de son plaisir...

23
23

Un petit mot pour l'auteur ? 45 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Mazarin
Mazarin · il y a
Thara, bonjour et merci de votre commentaire qui me touche
Image de Thara
Thara · il y a
Des émotions saisies au vol, sur un instant de vie prit sur le vif !
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Et le racolage recommence pour la finale !! Quelle plaie, ces votes faits sous la menace ! (cf le commentaire de Keith Simmonds ci-dessous)
Moi, personne ne m'a demandé de voter pour ce texte finalement plein d'émotion, celle du premier regard et du premier geste. Une technique de drague, je suppose !

Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Bonjour, Mazarin! Vous avez voté une première fois pour mon haïku, “En Plein Vol”, qui est en
Finale pour le Grand Prix Automne 2016 et je viens vous inviter à renouveler votre appréciation pour lui. Merci d’avance et bon dimanche!

Image de Richard
Richard · il y a
c'est tellement bien décrit qu'on en est presque incommodé par la fumée...
mon vote
invitation dans "mon chateau" c'est ma 1ère nouvelle, une autobio... en finale ;-)

Image de Dominique Hilloulin
Dominique Hilloulin · il y a
bonsoir Mazarin, mon poème http://short-edition.com/oeuvre/poetik/la-pomme-au-compotier est en finale ; l'aideriez vous à aborder la dernière ligne droite ? merci
Image de Mazarin
Mazarin · il y a
Bonsoir, Dominique, j'aime beaucoup, c'est vraiment un beau texte et qui pourrais peut-être étudié par étudiants
Image de Dominique Hilloulin
Dominique Hilloulin · il y a
J'aime bien la situation décrite, l'atmosphère qui l'entoure, et, dans la concision du récit, le flot d'images qu"en tant que lecteur on peut soi-même projeter . J'ai voté! Si ça vous dit, passez donc ici... http://short-edition.com/oeuvre/poetik/artiste-1
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Un texte court et efficace comme je les aime ! Bravo Mazarin et je vote avec enthousiasme !
Pub à jeter si vous n'aimez pas : "le coq et l'oie", sur ma page (poème-fable). Merci !

Image de Mazarin
Mazarin · il y a
Christian, rebonjour, merci de votre commentaire, je viens effectivement de remarquer la faute de frappe

Vous aimerez aussi !

Très très courts

L'oiseau tonnerre

Nicole Coste

Elle s’appelle Amina. Gardienne des chèvres de la tribu, elle connaît tous les chemins, tous les sentiers sur le grand plateau de pierres blanches qui s’étend jusqu’à l’horizon. Elle... [+]