2
min

Il paraît qu’il est parti…

Image de Jeanne

Jeanne

215 lectures

45

Cet « immortel » amoureux de la vie et des belles lettres, dont la mission était de porter, supporter la langue française, et qui pour le moins n'a pas eu sa langue dans la poche. A cet effet, a été un ardent défenseur de la langue de Molière, expression orale, écrite qui porte en elle nos valeurs, nos racines, notre identité, nos spécificités, notre culture identitaire au-delà des frontières.

Il paraît qu’il est parti...

Cet écrivain éclairé qui voyait au-delà de l'horizon, cet homme extra, pas ordinaire, courtois, charmant, élégant, délicieux au regard bleu malicieux, ce curieux, touche à tout littéraire, qui s’intéressait de près à tous les sujets de société présents, passés et à venir, cet esprit brillant empli de bon sens, empreint de sagesse, de philosophie et puis d'ironie qui a écrit sur ce monde étrange qui s'appelle Terre, laquelle tourne à l'envers, qui a écrit sur dieu, l'univers et ses mystères, les corpuscules, les particules et les atomes de poussières... et tant de choses encore.

ll paraît qu’il est parti...

Cet homme de coeur et d'esprit qui devrait à mon avis entrer au Panthéon des Grands Hommes, pour qui j’ai signé ce soir une pétition en ce sens à l’intention du Président. Le plus bel hommage sera, toujours à mon avis, celui de l’Académie, de ses pairs, envers celui qui a été le plus jeune membre à y être entré, aidé les femmes à ce qu’elles aient et y trouvent leur place et le doyen à y être sorti hier par la force naturelle des choses.

Il paraît qu’il est parti...

C’est impossible, Il est immortel ! Et quand bien même il ne le serait pas, il entrera, il est déjà entré au Panthéon des Grands esprits, des belles âmes, des beaux arts et belles lettres.

En attendant cet hommage cher Jean, d'Ormesson, dit Jean d'Ô, voici 92 bougies éternelles, 92 lampes perpétuelles, inextinguibles pour vous accompagner, éclairer votre chemin sur la Route du Temps. Adieu Monsieur, on vous aimait et vous aime tant, notre chagrin est immense, immensément grand à la hauteur de votre talent.

Aujourd’hui il pleut et pourtant le ciel est bleu, lumineux comme vos yeux, aujourd’hui il fait soleil et pourtant le ciel est gris, morne et nuageux.
Aujourd’hui il pleut des pensées et des fleurs d’immortelles par milliers, vous qui aimiez tant la Méditerranée, le maquis de l’Île de Beauté.
Qu’elles vous portent bonheur longtemps.

Aujourd’hui, vous avez rejoint tout là-haut les géants de papier, vous êtes parti en voyage dans l’infini, infiniment grand pour une durée indéterminée.
Aujourd’hui vous êtes passé de l’autre côté du monde, en effet « C’est une chose étrange à la fin que ce monde ». Chose étrange que cette planète. Ainsi soit-il ! Ainsi soit-elle !

Respects Monsieur, je vous salue de toute mon estime, mon admiration, mon attachement. Rendez-vous dans un autre monde, une autre dimension.
Pour l’heure, je vous dis « Au revoir et merci ». Soyez assuré que vous êtes présent dans notre cœur, vivant au cœur de vos mots.

Jeanne,
Mardi 5 décembre 2017

Thèmes

Image de Très très courts
45

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Vinylle
Vinylle · il y a
J'aime beaucoup ce grand écrivain, ce poète...
magnifiques yeux bleus où chacun pouvait lire dedans, y voir toute la beauté du monde
bel hommage pour ce grand homme.

·
Image de Jeanne
Jeanne · il y a
Merci Vinylle. Il y a encore bien des choses à dire, à écrire, pour autant, je ne vais pas te noyer sous d'autres c/c.
Si tu veux, tu peux lire ci-dessous mes commentaires envers Marie Amina et Coco. Belle fin d'après-midi et à tantôt.

·
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Les Grands Hommes laissent des grands vides. Une pensée pour Johnny qui, lui aussi à sa façon était un Grand Homme.....Bonne année 2018..
·
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Je n'avais pas lu ce bel hommage !...
Là où il est, il doit être surpris (et heureux) de découvrir toutes les jolies choses qu'on écrit sur lui !

·
Image de Jeanne
Jeanne · il y a
J'étais en train de répondre sur la page Père Noël. En effet, cabot, cabotin comme il était, il en serait très certainement ravi.
Si Madame veut bien se donner la peine de dérouler la page, elle pourra lire plus bas, ici ou là les longs pavés, mini-scénario et commentaires que j'ai commis à son intention. A tantôt ma chère Joëlle.

·
Image de Geny Montel
Geny Montel · il y a
Un bien bel hommage, Jeanne. Belle journée à vous !
·
Image de Jeanne
Jeanne · il y a
Merci Geny d'être passée écrire un mot. Belle fin de soirée et à tantôt.
·
Image de Geny Montel
Geny Montel · il y a
Avec plaisir ! Merci à vous Jeanne !
·
Image de Abi Allano
Abi Allano · il y a
Je suis émue par vos mots Jeanne. Une lettre pleine de poésie, magnifique. C'était vraiment un homme exceptionnel. Je suis ravie de constater que je ne suis pas la seule à lui rendre hommage. Merci.
·
Image de Jeanne
Jeanne · il y a
Merci Abi pour cette charmante appréciation. En effet nous sommes nombreux, nombreuses sur la toile et quelques-unes ici à lui avoir rendu hommage et cabot, cabotin comme il était, il en serait très certainement ravi. Belle chance à votre très jolie Empreinte immortelle, qu'elle vous porte-bonheur comme la Nouvelle de Corelli, tout récemment encore.
·
Image de Corelli
Corelli · il y a
larme à l'œil, à la lecture de vos mots. Je n'arrive pas à me faire à cette idée, "il est parti"... Même en ayant assisté aux obsèques, je ne veux y croire. Ma "femme qui écrivait à Jean d'Ormesson" répond ainsi à votre hommage, même si j'ai écrit ce texte il y a pas mal de temps. Où est la pétition pour le Panthéon? Je la signe de suite. Bonnes fêtes à vous et vos lecteurs.
·
Image de Jeanne
Jeanne · il y a
Navrée et touchée Corelli de vous émouvoir autant. Je pense qu'avec le temps, l'idée va faire son chemin peu à peu et quand bien même à chacun, chacune le temps et l'intensité de ses émotions.
On peut dire que votre Nouvelle était sinon prémonitoire, tout du moins en liaison avec les événements. Le titre m’a immédiatement accrochée et l’histoire m’a beaucoup plu.
Où signer une pétition… sur www.change.org. Vous pouvez lancer votre propre pétition, pour ma part je suis allée signer et commenter l’un des hommages écrits qui demandait au Président son entrée au Panthéon. Pour information, dans le cas où vous souhaitez écrire un mot sous une pétition existante, votre commentaire sera apparent à l’écran ainsi que votre nom et prénom, si tel n’est pas votre souhait, dans le champ de renseignements vous pouvez à votre gré emprunter un pseudo, un nom de plume sans incidence sur votre adresse mail valide sur laquelle vous recevrez d’autres propositions de pétition.
Belles et joyeuses fêtes également de la part d'une Méditerranéenne vers une autre Méditerranéenne née un premier de l'an.

·
Image de Anonymous71
Anonymous71 · il y a
Un inspirateur de la vie. Sa marque sur cette planète reste éternelle. De la race des grands hommes à avoir sa place au panthéon de l'histoire
·
Image de Jeanne
Jeanne · il y a
Il était tout cela à la fois et même plus, marquant les lignes du temps tel un marque-pages. Le Président accédera-t-il aux multiples demandes d'entrée dans le saint des saints... pour l'heure il est trop tôt. Un grand merci Anonymous pour vous être joint à cet hommage.
·
Image de JACB
JACB · il y a
C'est un magnifique hommage . Le Panthéon n'attend que lui! Vous avez réuni et dans le fond et dans la forme tout ce que je pense aussi de lui.Bravo Jeanne, vous devriez adresser ce texte au président pour qu'il en fasse le discours qui l'accompagnera dans cette consécration. Sans flatteries et bien sincèrement.
·
Image de Jeanne
Jeanne · il y a
Heureuse Jacb de votre enthousiasme et que nous nous rejoignons autour de cet écrivain.
J'ai mis cet hommage en commentaire dans ma pétition de demande d'entrée au Panthéon, quant à ce qu'il participe au discours du Président, faut pas rêver... quoique ! Comme écrit précédemment mon petit hommage officieux fait pale figure à côté de l’hommage officiel, le texte lu aux Invalides était magnifique, émouvant, de toute beauté, il paraîtrait que c'est un certain Sylvain Fort qui lui écrit discours et hommages.
Ceci dit, aucun doute sur votre charmante intention, je vous sais profondément sincère. Merci Jac pour cette pensée et ce plaisant passage. Belle soirée et à tantôt et au gré de votre emploi du temps, passez à L'heure bleue qui se décline en effet papillon.

·
Image de Tranquillou974
Tranquillou974 · il y a
Bonjour Jeanne,
Magnifique hommage à Jean d'Ormesson. Bravo !
J'ai tout particulièrement aimé que le titre de votre écrit soit repris à plusieurs reprises dans le corps même de votre texte comme un leitmotiv qui rend encore plus prégnante cette disparition.
Puis-je me permettre de vous inviter à décoller pour découvrir ma propre page pour échanger lectures et commentaires ?
Excellente continuation à vous et au plaisir,
Tranquillou974

·
Image de Jeanne
Jeanne · il y a
Bonsoir Tranquillou ou plutôt bonjour chez vous avec le décalage horaire et merci infiniment pour cette charmante appréciation. Un leitmotiv qui loco motive, une allitération qui martèle l'espace telles des gouttes de pluie. Prégnante est le mot... dont j'use et abuse à volonté.
Je vous ai longuement répondu sur Inappétences, par précaution, prenez une chaise... longue de préférence. Belle soirée, après-midi et à tantôt pour plus de mots.

·
Image de Tranquillou974
Tranquillou974 · il y a
Bonjour Jeanne,
Un éloge sincère et plus que mérité, soyez-en sûre !!
Bien à vous et au plaisir,
Tranquillou974

·
Image de Didier Poussin
Didier Poussin · il y a
Jean dort , met son , paradis
·
Image de Jeanne
Jeanne · il y a
Jean d’Or aux mains d’or, Jean dort, maison, paradis. Aux dernières nouvelles, Jean dort plus, a écrit une chanson avec Johnny : Aux portes du paradis. Jean rit, Jean-Philippe aussi, émois et moi j’en ris encore. Merci Didier, si vous voulez connaître les dessous de l’affaire, lire ci-dessous mon commentaire envers Marie-Amina.
·