1
min

Il est 16 heures...

Image de Kwelly

Kwelly

35 lectures

5

— Ça ne passe pas aujourd’hui... me dit ma collègue, menue dans son gilet gris.
Je lui adresse un léger sourire compréhensif, hoche la tête en acquiescement, avant de jeter un regard las sur ma montre. Seize heures... encore trois à supporter la lumière blanche des spots, trois à écouter les chansons trop fortes qui se répètent et se répètent jusqu’à les rendre écœurantes. Trois à encaisser des : « Vous travaillez ici ? » de bourrins qui oublient de formuler un simple bonjour, des perplexes qu’un gilet à l’effigie de l’enseigne ne suffit pas à rassurer. Trois heures... une simple notion de temps. Une notion qui tantôt se dilate, vous englue et abat toutes bonnes volontés, où qui vous échappe, vous stupéfait de son empressement à vous priver d’un moment idéal. Une notion intérieure. Une simple notion intérieure. Alors, Adeline et moi on potine... on se confie des choses comme si nous étions seules au milieu du bruit. Il faut tuer le temps et cette fichue notion intérieure. Et nous voilà à grignoter vaillamment quelques minutes tandis que des clients s’arrêtent, s’imposent, le regard critique, le verbe impatient et un rien plein de soi. Peu leur importe de nous interrompre, nous ne sommes qu’un moyen mis à leur disposition. Enfin, c’est ce qu’ils pensent. Ils s’estiment dans leur bon droit et brisent sans aucun remord tant de fragilité à oublier qu’il est seize heures et qu’ils nous en restent trois à tirer. Ils sont... fatigants, usants. Fatigants et usants comme l’ennui.
Adeline finit par retourner dans son rayon et moi à mes cartons. Les ouvrir, en extirper la marchandise, l’achalander. Pas besoin de penser... éviter de se questionner... Il est seize heures et dans trois la liberté.

Thèmes

Image de Très très courts
5

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Belle histoire sur la notion du temps! Bravo! Mon vote!
Mes deux haïku, BAL POPULAIRE et ÉTÉ EN FLAMMES, sont en compétition
pour le Grand Prix Été 2016. Je vous invite à venir les lire et les soutenir si le
cœur vous en dit, merci! http://short-edition.com/oeuvre/poetik/bal-populaire
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/ete-en-flammes

·
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Une très juste définition de l'élasticité du temps qui s'étire ou se contracte selon l'humeur du moment.
·
Image de Kwelly
Kwelly · il y a
j'ai écrit ce texte pour correspondre au thème de l'ennui... merci de ta visite !
·