2
min

Il avait suffi d’un soir

Image de Auriane Calvés

Auriane Calvés

1678 lectures

230

Qualifié

J’avais déposé ma plume et mon encrier. J’avais abandonné les mots et les clichés. Depuis son départ, je n’avais su trouver l’envie d’aligner deux phrases sur mon clavier.

Étendue dans un vieux divan de cuir, j'étais plongée au cœur d'un nouveau roman relatant l'histoire de deux amis qui avaient plié bagage pour rejoindre l'Écosse et ses phares délaissés. Je tirai sur ma cigarette puis expirai une bouffée de fumée qu’il m’avait apprise à faire danser. Sur la table-basse, un papier d'Arménie se consumait et embaumait la pièce d'un délicat parfum ambré. La petite lampe de chevet posée à mes côtés, me réconfortait de par son ambiance tamisée.

Il était tard dans la nuit lorsque les premiers flocons se mirent à tomber dans les rues désertes de Manhattan. Au travers de la véranda, j'observai désormais la brise épouser lentement ces perles enneigées que l'on convoite l'hiver durant. Ce soir-là, je sentis sa présence veiller sur moi à l’image des nuages qui protègent les plus petits hommes du soleil cuisant. Ce soir-là, je sentis qu’il était temps d’abandonner ce vide qui résonnait en moi depuis son départ pour les mers azurées.

J’attendis quelques heures avant d’éveiller Maël qui, plongé dans son univers imaginaire, mit un certain temps avant d’émerger pleinement. Je prenais un malin plaisir à plonger mon visage au fond de son cou bouillonnant, à noyer mes mains dans ses cheveux ondulés qui glissaient à travers mes doigts telle de la soie. J’embrassais tendrement son visage endormi lorsqu’il chuchota au creux de mon oreille : « Où c’est qu’on va maman ? » Je plongeais alors dans la prunelle de ses yeux, qui me rappelaient tant ceux de celui que j’avais aimé des années durant et lui répondit : « On part à l’aventure bonhomme. »

Nous avons ainsi quitté Manhattan au beau milieu de la nuit pour rejoindre l’aéroport. Bien assis à l’arrière du taxi jaune, Maël avait posé sa tête contre la vitre embuée. Les lumières des lampadaires et des panneaux publicitaires le captivaient. Lorsque nous sommes arrivés à JFK, je n’avais aucune idée d’où aller. J’avais heureusement suffisamment d’économies pour l’aventure. Je me suis alors accroupie afin d’attraper les mains de mon fils. Elles étaient si petites et ne demandaient qu’à grandir à travers le monde. Je plongeais à nouveau mes yeux dans les siens avant de l’interroger : « L’aventure, c’est par où ? » Et c’est avec une grande naïveté, mais sans surprise, qu’il me répondit « Là où est papa ! »

Il était encore trop jeune pour comprendre que le monde ne réservait plus d’aventures à papa. Mais il n’était pas trop jeune pour s’envoler là ou papa aurait aimé voyager... Tel était l’héritage qu’il nous avait légué : le désir de vagabonder. Nous nous sommes donc envolés pour la Bolivie. S’en est suivit des voyages et des roadtrips, des découvertes et des rêveries, des envies et des folies. Et pour la première fois depuis son départ, je revivais.

Il avait finalement suffi d’un soir habité de perles enneigées pour me redonner l’envie d’aligner deux phrases sur mon clavier...

PRIX

Image de Été 2018
230

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Rte
Rte · il y a
Bonjour
C'est très joli, j'ai bien aimé, on ressent très bien les émotions du personnage grâce aux description fines. Par contre un tout petit peu trop de rimes pour moi, mais sa reste vraiment bien écrit ! Courage, il faut continuer;)

·
Image de Yoann Bruyères
Yoann Bruyères · il y a
Une jolie suite émouvante et bien écrite :) ça donne envie de partir à l'aventure
·
Image de SakimaRomane
SakimaRomane · il y a
Un joli récit poètique
·
Image de T. Siram
T. Siram · il y a
Le déclic !... et tout s'enchaîne...
·
Image de Adibro
Adibro · il y a
Que de voyages et de petites moments. J'aime bien les petits bouts de dialogue que tu mets, ça rend le tout plus vivant et plus dynamique même si c'est très beau.
Toutes mes voix Auriane :)

·
Image de Auriane Calvés
Auriane Calvés · il y a
C’est très gentil merci beaucoup !
·
Image de Adibro
Adibro · il y a
De rien Auriane :)
·
Image de Nadine Gazonneau
Nadine Gazonneau · il y a
Votre texte narratif est fort bien réussi. Mes votes. Je vous souhaite bonne chance tout en vous invitant à découvrir *en route exilés* en finale du prix tanka.
·
Image de Auriane Calvés
Auriane Calvés · il y a
Merci infiniment Nadine !
·
Image de Régis Gauthier
Régis Gauthier · il y a
Belle narration
·
Image de Auriane Calvés
Auriane Calvés · il y a
Merci à vous Régis !
·
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Un beau récit empreint de poésie.
·
Image de Auriane Calvés
Auriane Calvés · il y a
Merci beaucoup !
·
Image de Stephanie Bruzzone
Stephanie Bruzzone · il y a
Beaucoup d’imagination ! Bravo
·
Image de Auriane Calvés
Auriane Calvés · il y a
Merci Stephanie !
·
Image de Zarah Sid
Zarah Sid · il y a
Un beau talent en devenir...Bravo ! Maintenant écris nous un roman que j'aurai hâte de déguster. encore bravo !
·