1
min

Hypersensibilité

0 lecture

0

Ce n’est pas seulement sourire, c’est sentir un bonhomme de coton qui enlace mon cœur. Ce n’est pas seulement rire, c’est voir tous mes soucis s’enfuir et laisser mon corps délirer. Ce n’est pas seulement pleurer, c’est presser une serviette de tristesse jusqu’à ce qu’elle soit sèche. Ce n’est pas seulement avoir peur, c’est ne plus pouvoir respirer. Ce n’est pas seulement désirer, c’est suivre l’ambiance de l’envie présente. Ce n’est pas seulement être impatiente, c’est trembler dans l’attente de la joie. Ce n’est pas seulement m’énerver, c’est frapper les murs en pensant qu’ils peuvent s’écrouler. Ce n’est pas seulement me révolter, c’est devenir folle d’incompréhension et de rage. Ce n’est pas seulement dormir, c’est ne pas vouloir me réveiller. Ce n’est pas seulement écouter, c’est comprendre. Ce n’est pas seulement toucher, c’est vibrer. Ce n’est pas seulement connaître, c’est savoir. Ce n’est pas seulement être en manque, c’est ne penser qu’à ça. Ce n’est pas seulement ressentir des émotions, c’est voir des couleurs. Ce n’est pas seulement écrire, c’est exprimer ma vérité. Ce n’est pas seulement être heureuse, c’est tout oublier. Ce n’est pas seulement aimer, c’est ne plus exister moi-même.
0

Vous aimerez aussi !

Du même thème

TRÈS TRÈS COURTS

Longtemps, je me suis couché de bonne heure, toujours à contrecœur, en râlant, en pestant, en traînant les pieds. Le moment d’aller au lit était une souffrance, une parenthèse à la vie, une ...

Du même thème

TRÈS TRÈS COURTS

Ça sentait Noël à plein nez. Où que j'aille, j'entendais ces vieux airs de Noël tourner en boucle partout autour de moi. Dans de petites échoppes, dans les centres commerciaux, dans les ...