1
min
Image de Vincent Lahouze

Vincent Lahouze

360 lectures

21

Un matin, je me suis levé avec une tête de cheval. J’ai cru devenir fou, j’ai cru avoir de la fièvre. Mes pensées galopaient, tandis que je fixais mes naseaux fumer lentement. Je ne riais plus, je ne parlais plus, je ruminais, je broyais du noir, la mort aux dents, lancé en pleine course contre le temps. J’ai fait cavalier seul contre ma folie ordinaire, à ruer dans les brancards, à hurler en silence. Bête à manger du foin, dans ma bulle sans son. La vie, quelle ironie, parfois t’es un pur sang, un pur songe, parfois un étalon avec talent, et puis l’instant d’après, tu trébuches face à l’obstacle et tu n’es plus qu’un canasson fourbu, un âne sans aime, sans âme, une vieille carne qu’il faut abattre d’une balle en pleine tête. Un matin, j’ai vu une tête de cheval dans le miroir, les yeux injectés de sang, j’ai manqué de crin, j’ai manqué de cran. J’ai eu envie de me fouetter, de serrer le garrot. Mais je me suis remis en selle, j’ai remis le pied à l’étrier, j’ai remis le pied à l’encrier et j’ai galopé de plus belle.

Thèmes

Image de Très très courts
21

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de El bathoul
El bathoul · il y a
Avancer toujours et cette ecriture qui repare !
·
Image de Annaick Granier
Annaick Granier · il y a
très évocateur
·
Image de Catherine Porta
Catherine Porta · il y a
Ça me parle, c'est proche de ce que je suis en train de vivre (hors l'écriture), et je baigne dans le monde du cheval, alors...
·
Image de Noels
Noels · il y a
J'aime bien "l'âne sans aime".
·
Image de Annie Laverdet
Annie Laverdet · il y a
Puissant !!! Quel talent !
·