Rester confiné, c’est juste impossible.

C’est la dépression assurée, le sommeil qui s’enfuit.

Certains ont pourtant trouvé des solutions, plus ou moins efficaces.

Je connais des médecins qui s'auto-administrent des antidépresseurs et des anxiolytiques pour dormir.
Je connais des cavistes qui vident consciencieusement leur stock pour s’écrouler ivre-mort et dormir.

Moi aussi, depuis l’adolescence, j’ai une automédication imparable pour trouver le sommeil : je tue des gens ou je fais du sport.

Tuer des gens, c’est hors-la-loi m’a-t-on fait comprendre, alors je ne tue plus personne.

Faire du sport est devenu illégal depuis peu, alors j’envisage de revenir à mes premières amours.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !