1
min

Hommage à Raymond

Image de Jigé

Jigé

47 lectures

13

D'Hyères à aujourd'hui-
(Tout étant relatif)



A : Tu vas à Hyères aujourd'hui?

B : Non, demain.

A : Et aujourd'hui, alors?

B : Je reste ici, aujourd'hui.

A : Ah? Pourquoi?

B : Parce que je vais à Hyères demain.

A : Et tu reviens quand?

B : Après demain.

A : Et après?

B : Après demain?

A : Oui.

B : Je te l'ai dit, je reviens d'Hyères.

A : D'accord, mais après?

B : Après demain?

A : Oui.

B : Je l'ai dit : je reviens d'Hyères.

A : Oui, mais après?

B : Après quoi?

A : Après demain.

B : Sacrebleu! Je te dis : demain, je vais à Hyères et j'en reviens après demain.

A : Ah bon, d'accord! Et aujourd'hui alors?

B : Je reste ici, aujourd'hui.

A : Ah? Pourquoi?

B : Parce que je vais à Hyères demain.

A : Ah bon! Et après demain alors?

B : Je te le redis : je reviens d'Hyères.

A : Oui, mais après?

B : Après quoi?

A : Après demain.

B : Sacrebleu de sacrebleu! Demain, je vais à Hyères et j'en reviens après demain.
Aujourd'hui je reste ici, je ne pars à Hyères que demain.

A : Aïe, Aïe, Aë, Aïe!

B : Quoi?

A : Aïe, Aïe, Aïe, Aïe, bon sang!

B :Mais quoi?

A : Mais c'est déjà demain et tu es toujours là!

B : Mince, je devais aller à Hyères!

A : Oui, tu me l'as dit, hier.

B : Oui, mais le demain d'hier, c'est aujourd'hui!

A : Ah oui! Alors que vas-tu faire?

B : J'irai à Hyères demain.

A :Oui, mais demain c'est l'après demain d'hier.

B : Bon, ben, je vais partir aujourd'hui.

A : Pour Hyères?

B : Bien sûr, je te l'ai dit, hier.

A : Oui, hier tu disais que tu partirais demain pour Hyères.

B : Oui, mais hier c'était hier.

A : Ça, c'est vrai. Mais tu es d'accord pour dire qu'aujourd'hui pour hier c'est demain?

B : Oui.

A : Alors tu pars quand pour Hyères?

B : Aujourd'hui.
A : Dépêche-toi, tu sais bien qu'aujourd'hui va devenir hier dans quelques heures.

B : Allez, d'accord, je me dépêche, je pars pour Hyères et je te dis à après demain.

A : Tu me dis quoi?

B : Autrement dit, je te dis au revoir.

A : Oui, au revoir et à demain.

B : Ah non! Demain, je serai à Hyères.

A : Et tu reviens quand?

B : Oh! Finalement, jamais, jamais.

A : Donc tu pars pour toujours?

B: Oui

A: Alors adieu.
(Ils s'embrassent et s'en vont.)
13

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Felix CULPA
Felix CULPA · il y a
Je reconnais l'homme de théâtre, l'amoureux des mots ! Un dialogue succulent dans la droite lignée du grand Devos ! Merci de reprendre le flambeau de
cette forme d'humour, que seuls les grands auteurs peuvent pratiquer !

·
Image de Jigé
Jigé · il y a
Cher Felix,
je suis immensément touché par votre commentaire fort élogieux. Mille merci et Bel été.

·
Image de Felix CULPA
Felix CULPA · il y a
C'est un régal et un plaisir de vous lire Cher Jigé !
·
Image de La  luciole
La luciole · il y a
bel hommage à Raymond Devos : Hier Caen, aujourd'hui Hyères, on s'y perd :)
·
Image de Jigé
Jigé · il y a
On s'y perd mais l'humour et l'esprit s'y retrouvent nonobstant,.
·
Image de La  luciole
La luciole · il y a
On aime sy perdre surtout :)
·
Image de Jigé
Jigé · il y a
C'est bein vrai ça!
·
Image de Ginette Vijaya
Ginette Vijaya · il y a
j'ai failli attendre ... et quand à comprendre , je me suis emmêlée les plumes !
Théâtre de l'attente et du temps , un dialogue qui interpelle .

·
Image de Jigé
Jigé · il y a
Ajourdhu'i qui sera le hier de demain comme demain qui est le demain d'aujourd'hui, je vous dis Merci...
·
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Moi aussi, comme Alain De Laroche, j'ai pensé aux Frères Ennemis...
·
Image de Jigé
Jigé · il y a
merci pour votre commentaire et de toute façon je pense que Devos et les"Frères...."n'étaient pas ennemis .. mais au contraire, de la même famille.
Bonne soirée...

·
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Oui, c'est cela, de la même famille.... Bonne journée.
·
Image de Flore
Flore · il y a
Joli cet hommage à Devos...Et Hyères me parle...j'habite à Toulon...et pas depuis hier...
·
Image de Jigé
Jigé · il y a
Merci pour Raymond et moi natif de Toulon...pas hier mais il y a... un certain temps.
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
On comprend qu'il se soit lassé, après une telle incompréhension ! Joli comme hommage à Devos.
·
Image de Jigé
Jigé · il y a
Merci
·
Image de Gwen à Ailes
Gwen à Ailes · il y a
Un bel hommage à Devos, que j'adore.
·
Image de Jigé
Jigé · il y a
Merci
·
Image de JARON
JARON · il y a
Bonjour Jigé, une pensée pour Raymond DEVOS; la mer démontée... un bon moment. Passez une belle soirée. Jacques.;
·
Image de Jigé
Jigé · il y a
Je n'ai que deux mots à vous "dire ": Mer Ci
·
Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
Au secours !
On se croirait sur un tourniquet fou, un rond-point sans sorties autorisées... Vite, une ambulance !

·
Image de Jigé
Jigé · il y a
Votre commentaire est nonobstant plein de bon sens...
·
Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
"Nonobstant" et "bon sens", dites-vous, l'air innocent... Je vous répondrais bien que, avec vos hier, demain, et après, tout en y revenant, "vous nous gonflez le nez de vent"...
;-)

·
Image de Jigé
Jigé · il y a
ce n'est pas douloureux au moins...
·
Image de Jigé
Jigé · il y a
Ah! Zut alors! Merci pour vos lecture et soutien nonobstant!
·
Image de Alain de La Roche
Alain de La Roche · il y a
Votre échange me fait penser aux sketchs des « Frères Ennemis ».
·
Image de Jigé
Jigé · il y a
Merci pour la référence même si j'ai plus pensé à Raymond (Devos)
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur