HOMARD M'A TUÉE (CHRONIQUE C'EST ARRIVE DEMAIN)

il y a
1 min
33
lectures
9

Né en 1951 à Annecy, Alphonse Dumoulin épuise immédiatement ses parents en braillant jour et nuit. L'age et l'extinction de voix guettant, il se résout aujourd'hui à écrire plutôt qu'à  [+]

Une précédente chronique, "L’ÉTERNEL FÉMININ", suscite d'innombrables nombreux commentaires (enfin, au moins trois). Parmi ceux-ci, tous très pertinent, nous avons retenu celui de Francine Lambert, auteur émérite de Short Edition.

Cette adorable lectrice et cuisinière avertie, Francine donc, nous écrit à propos des écrevisses mutantes qui se reproduisent par parthénogenèse de femelle à femelle :

« Et en même temps... un autre intérêt de cette évolution bienvenue, c'est qu'il ne sera plus besoin de castrer les mâles avant de les mettre au court bouillon. Finis les fastidieux préliminaires, direct à la casserole !  ».

Interrogée par notre reporter, la porte-parole de NEM (Nouvelles Écrevisses Mutantes) confirme que de son point de vue « le progrès est en effet indéniable », ajoutant même « quel dommage que nos mères et nos grands mères n'aient pu en profiter ! ».
9

Un petit mot pour l'auteur ? 11 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de michel jarrié
michel jarrié · il y a
Super chronique qui laisse bien préjuger de l'avenir !
Image de Alphonse Dumoulin
Alphonse Dumoulin · il y a
Merci, cher rescapé (provisoire). Puisse-t-il vous donner raison. Par prudence cependant, profitons-en tant qu'il est tant.
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Ça, c'est de l'interactivité ! Bravo Alphonse et bravo Francine !
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
:-)) !
Image de Alphonse Dumoulin
Alphonse Dumoulin · il y a
Le mérite en revient intégralement à Francine. Bon, ceci dit, j'ai tours bien aimé interactiver.
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Quelle surprise de me voir citée dans votre texte Alphonse, je n'aurais jamais cru défrayer la chronique par mon petit commentaire ! Que diable, voilà que j'étais célèbre sans le savoir !
Permettez donc que je le copie ici dans son intégralité, afin que vos lecteurs, et accessoirement les miens puissent en mesurer toute la susbstance :

" Francine Lambert · il y a 5 jours
À quand la reproduction des homards, viendont-ils concurrencer leurs cousines écrevisses ?
J'aime · répondre
Alphonse Dumoulin · il y a 5 jours
Hélas, j'ai une bien triste nouvelle. Loi de l'équilibre naturel ou funeste caprice de l'évolution des mœurs ? Il semblerait que la population actuelle des homards tende à ne plus compter que des mâles et soit condamnée à une prochaine extinction.
1 · J'aime · répondre
Francine Lambert · il y a 4 jours
Bah, pas très malins ces mâles, ne reste plus qu'à s'en faire un festin avant leur disparition totale donc . . .
J'aime · répondre
Alphonse Dumoulin · il y a 4 jours
Rââââ ... homard m'a tuée... dit l’écrevisse agonisante a Thermidor qui rentrait d'Amérique et retourna illico se suicider en Armorique. C'est ainsi que prit fin le règne des crustacés hétérosexuels. Bien fait.

A noter que depuis il n'est plus besoin de castrer les écrevisses avant de les mettre au court bouillon. Ce qui, toutes les ménagères en conviendront, constitue un appréciable gain de temps dans la préparation de ces charmantes bestioles : plus de préliminaire fastidieux, il suffit de les passer directement à la casserole.

Enfin ... moi, ce que j'en dit " (Fin de citation)

Voilà, cela me paraît plus clair ainsi . . .

Image de Alphonse Dumoulin
Alphonse Dumoulin · il y a
Célébrité Ô méritée, chère Francine. C'est en effet à vous que toutes les femmes pourront passer sans préliminaires direct à la casserole puisque plus ne faudra castrer les mâles avant de les mettre au court-bouillon.
Euh ... dit comme ça, je crains subitement risquer de jeter un brin de confusion dans l'esprit de nos estimables lectrices et lecteurs ... Bon sang, mais bien sûr ! Ce sont les écrevisse pas les femmes qui sont bonnes à jeter.

Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Merci pour cette gloriole inattendue, et surtout de pas succomber à la tentation nous sacrifier, mes congénères et moi-même, Cher Alphonse ! A bientôt !
Image de Paul Thery
Paul Thery · il y a
Je suis ébouillanté ! Euh... Je voulais dire: je suis épouvanté par ce cynisme :-))
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Non, non, je ne suis pas comme ça Paul, lisez ma réponse à Alphonse ci-dessus . . . :-)
Image de Alphonse Dumoulin
Alphonse Dumoulin · il y a
Cynisme, en êtes-vous sûr ? Certaines parleraient d'optimismes, d'autres de pessimisme ... comme quoi, tout n'est que question de point de vue ...

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Le bâton du baryton

Benoit Gautier

Hey Joe, te souviens-tu du film de Woody Allen La Rose pourpre du Caire ?... Les personnages traversent la toile et le cinéma envahit la vie. Telle ta voix chaude de baryton qui imbibait le... [+]

Très très courts

La porte ouverte

Rita Renoir

Je suis là, allongée nue sur mon lit et je t’attends. Je ne te connais pas. Je ne connais que tes mots provocants et ton goût du jeu. Ce jeu que nous avons initié il y a quelques jours déjà en... [+]