1
min

Hologr'âme

Image de Patrick Barbier

Patrick Barbier

752 lectures

88

FINALISTE
Sélection Public

Tout ce que le cinéma compte de célébrités est là. Les tenues rivalisant d’audace, d’élégance ou de mauvais goût alimenteront demain la presse et YouTube, les Oscars étant incontournables sur la planète Star. Les statuettes ont été remises sous les ovations de ceux qui en ont été privés et Jack Black, hôte iconoclaste de la soirée, prend la parole.

- Chers acteurs, chères actrices, je ne cite pas de noms mais vous vous reconnaîtrez et adapterez le mot « cher » à vos cachets respectifs, nous voulions terminer cette soirée en beauté. Et ce mot est bien en deçà de ce que vous allez ressentir. La conclure à la fois sous l’égide d’un monde disparu et celle d’un monde nouveau. Commençons par le nouveau. Le numérique a révolutionné notre manière de faire et de vivre le cinéma. Il a agrandi nos rêves, ouvert tous les possibles en termes d’images et il a abattu les murs pour les remplacer par des fonds verts (Rires). Ces progrès technologiques inouïs me permettent de vous laisser en compagnie du monde disparu et d’une de ses plus emblématiques déesses.

Jack s’éclipse. Sur un cœur de cuivres jazzy, le rideau s’ouvre, révélant un escalier de lumière. Marilyn Monroe en descend quelques marches puis se met à chanter tandis que des danseurs, bien réels, l’entourent. Le théâtre semble frappé de stupeur avant qu’un tonnerre d’applaudissements roule le long des travées. Les visages sont extatiques. La chanson s'achève et son interprète féérique ne tient plus dans cette vie que par la grâce des projecteurs d’hologrammes. Qui s’éteignent.
L’image de Marilyn tremblote alors, « grésille », puis reprend forme. L’assistance est tétanisée. L’actrice se met à parler. Sa voix semble venir de nulle part et de partout à la fois. Caressante, désespérée. Un silence magique enveloppe la salle. Sur scène, la silhouette adulée semble éthérée, fragile. Ses phrases s’enroulent en volutes entre les fauteuils, caressent des peaux qui frissonnent, frôlent les tympans, s’inscrivant à jamais dans des esprits médusés.

- J’ai peu de temps. Je n’en ai jamais eu. La vie a été cruelle avec moi, comme elle l’est pour tant d’êtres humains. Mais elle a aussi été illuminée par des voyageurs magnifiques que j’ai eu la chance de croiser, d’aimer. Des millions de cœurs inconnus ont battu pour moi. Là où je suis, j’ai oublié les cauchemars. Mon existence a été un rêve.
Mais ce n’est pas moi qui y ai mis fin...

Marilyn se désagrège en une myriade de particules lumineuses qui tournoient vers le sol. S’éteignant avant de l’atteindre.


Fondu au noir

PRIX

Image de 2014

Thèmes

Image de On a lu le film
88

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Nino
Nino · il y a
Magnifique, bravo et bonne chance !
·
Image de Claire Doré
Claire Doré · il y a
Au revoir au tigre aussi!
·
Image de Michel Dréan
Michel Dréan · il y a
Yaissseeee, yaisssee, yaissse ! Mes pronos : Hologr'äme dans la catégorie On a lu le film et Chaud-Froid pour Zab dans la caté A rougir de lire.
Et je serai vraiment comblé.
En tout cas amusez-vous bien à Paname, je penserai à vous.

·
Image de Zabelou
Zabelou · il y a
Et nous à toi !
Faut au moins que la Bretagne sauve l'honneur... On verra ça.

·
Image de Claire Doré
Claire Doré · il y a
OUI! Je traduis mon admiration en français, c'est moins universel mais cela n'en est pas moins sincère!
·
Image de Malice
Malice · il y a
Encore bravo pour cette arrivée en finale bien méritée !
·
Image de Patrick Barbier
Patrick Barbier · il y a
Et encore merci pour tous tes messages, Malmice...
·
Image de Sophie Copinne
Sophie Copinne · il y a
Yess!
·
Image de Patrick Barbier
Patrick Barbier · il y a
Merssi, Ssofi !!! ^^
·
Image de Hhl
Hhl · il y a
Yes yes yes !
·
Image de Patrick Barbier
Patrick Barbier · il y a
Merci, merci, merci !
·
Image de Nicolas Juliam
Nicolas Juliam · il y a
Non seulement ton idée est bonne mais en plus tu l'exploites bien et tu écris bien. Respect. Mon vote.
·
Image de Patrick Barbier
Patrick Barbier · il y a
Non seulement ton compliment me fait plaisir mais venant de toi cela décuple sa valeur... Merci Nicolas.
·
Image de Nicolas Juliam
Nicolas Juliam · il y a
Mérité... On se voit fin novembre ? A +
·
Image de Marine Snape Morin'stal
Marine Snape Morin'stal · il y a
Très bel hommage à Marilyn Monroe! Bien entendu, tu as mon vote! :D
Tous tes textes sont vraiment superbes, ils suscitent toujours beaucoup d'émotion et dégagent même une certaine aura de mystère je trouve! Une fois de plus, j'ai beaucoup aimé ma lecture, encore un très beau texte, même si mon préféré parmi les 3 que tu as écrits pour "Livres en tête" est "Tapis", que je trouve absolument génial.
Encore bravo Elietnoss, j'irai lire tes autres écrits à l'occase, je suis sûre que je vais encore dénicher quelques trésors! :-)
Sinon je voulais te dire que j'ai écrit un autre texte pour la catégorie des "Savants fous", si jamais tu as le temps de le lire, n'hésite pas à me laisser tes impressions et tes critiques, toujours très constructives, cela me fera très plaisir! :-)
http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/un-mari-distrait

·
Image de Patrick Barbier
Patrick Barbier · il y a
Un commentaire que je souhaite à tous les auteurs de Short. merci Marine, je suis touché.
·
Image de Jeannette Batista Culoma
Jeannette Batista Culoma · il y a
J'ai vu Marilyn <3 <3
·
Image de Patrick Barbier
Patrick Barbier · il y a
J'ai vu ton commentaire et je t'envoie des brassées de remerciements, Jeannette.
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur