2
min

Hécate et Hérald

4 lectures

1

Dans la mythologie ancienne, celle d’Hésiode, la triade lunaire est composée de trois personnages que sont Hécate, Séléné et Artémis. Hécate, c’est la nouvelle lune ou la lune noire qui symbolise la mort. Séléné, c’est la pleine lune : la naissance. Artémis, c’est le croissant de lune : la maturité dans le cycle de la vie.

Hécate pourrait être considérée comme bipolaire, elle est protectrice et symbolise également le culte de la fertilité, la richesse matérielle et spirituelle, l’honneur et la sagesse. Hécate, c’est également la déesse de l’ombre et des morts. Elle est une sorte d’ambassadrice entre les enfers, la terre et le ciel.

Lorsqu’Hadès a enlevé Perséphone, Hécate et Hélios ont aidé Déméter à rechercher sa fille. Zeus a toujours pris en affection Hécate qui est devenue une alliée indéfectible. Sera-t-il possible à Hadès d’inverser cette alliance, Hadès pourra-t-il utiliser la bipolarité d’Hécate ? Capable du pire comme du meilleur, Hécate a décidé, pour cette première décennie sur terre, d’exercer le métier de guérisseur et de pratiquer l’art de la divination en tant que voyante. Ainsi, elle décide de poursuivre le jeu qu’elle affectionne le plus et qu’elle nomme : la destinée humaine. Hécate est installé en Italie dans la petite ville de Carboniféra. Elle vit non loin de la plage. Chaque matin, elle passe devant le restaurant « La Scogliera » et poursuit son chemin jusqu’à l’entrée du port. Elle prend plaisir à observer l’île de Portoferraio située à une trentaine de kilomètres. Par temps clair, elle aperçoit même la Corse.

Hécate habite une petite maison agencée avec goût. La pièce où elle reçoit ses clients est un peu sombre. Les bondieuseries, qui constituent l’essentiel de la décoration sont éparpillées çà et là afin de rassurer le quidam. Avant l’arrivée d’un patient, Hécate pratique toujours le même rite. De la main gauche, elle prend un gobelet et de la main droite elle saisit un dé à quatre faces quelle place dans le gobelet. Elle remue le bras de façon circulaire. Le dé, presque malmené, finit par jaillir du gobelet. Il retombe sur la table. Le sous-main en cuir sombre amortit la chute. De la main droite, elle saisit le dé pyramidal pour découvrir le numéro inscrit sous la face cachée. Si le numéro est pair, c’est la guérison. Si le numéro est impair, alors Hécate est en joie : elle fait mine de guérir son patient en l’emmenant sur le terrain de la voyance. Elle s’amuse avec des prédictions les plus incroyables.

Elle rassure, elle apaise et quelques instants plus tard elle sème le doute en évoquant un devenir funeste. Tout est fait pour que le patient revienne pour une nouvelle séance. Hécate se nourrit des sentiments troublés de ses patients. Un jour, un patient nommé Hérald va bouleverser la vie d’Hécate.

à suivre sur http://www.pierretomyleboucher.fr
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de RAC
RAC · il y a
J'attends la suite...j'irai voir votre site...A bientôt sur nos pages respectives...
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

De la même thématique

TRÈS TRÈS COURTS

C’est arrivé juste après le violent orage qui s’est abattu sur la ville en fin de soirée. Le ciel s’était assombri en un instant. Une chaleur étouffante saturait l’air chargé ...