3
min
Image de Isabelb

Isabelb

34 lectures

2

Je sors de prison, j’ai 47 ans, je viens de purger une peine de trente ans de réclusion criminelle pour meurtre sans préméditation ayant entraîné la mort sans intention de la donner.

j’avais 17 ans, j’étais jeune et con, surtout jeune et vraiment très con, un corps dégingandé, le charisme d’une huître, un mental de gamer asocial H 24 sur mon pc, j’étais dans mon monde, mon monde à moi. Dépourvu de caractère, faut dire que ma petite amie Hanna avec un H je précise, en avait pour moi.
Hanna était une rebelle dans l’âme, une impulsive, une meneuse, toujours open à tout, beaucoup d’imagination, très persuasive, toujours partante pour nous fourrer dans des situations improbables, elle était tout le contraire de moi, je l’admirais, je la suivais.

Un jour Hanna eut une idée lumineuse, une idée de plus, une idée de trop...

Toujours révoltée, en guerre perpétuelle avec sa mère et son beau-père, elle me proposa de fuguer, comme ça de suite, sans se retourner.
J’étais pas contre l’idée certes, mon père me faisait chier au quotidien, c’était pas un mauvais bougre en somme et en totalité mais il avait juste du mal, du mal à m’élever, à m’élever seul... Ma mère s’étant suicidée alors que je n’avais que 5 ans, pas facile pour lui je le concède bien évidemment.

Nous squattions depuis trois jours une vaste demeure style architecte, grandes baies vitrées, piscine et tout le toutim, pourvue de tout le confort moderne souhaité, la baraque nous faisait rêver.

Avant d’entrer par effraction on avait d’abord pris soin de vérifier la boite aux lettres, les courriers débordaient pèle mêle jusqu’à tomber. Le proprio étant apparemment parti en vacances on avait le feu vert, on pouvait entrer.
Pendant ces trois jours, on en avait bien profité, l’alcool, la bouffe rien ne manquait, on était aux anges, on s’éclatait.

Troisième jour au soir, Anna partit s’allonger dans la chambre à l’étage, elle avait un peu trop abusé de l’éthanol et de l’herbe qui fait rigoler, moi dans le salon en bas seul je m’occupais.
Au bout d’une heure son absence commençant sacrément à me peser, je décidais alors de la rejoindre. Ne voulant pas la réveiller, je m’allongeais sur le sol près du lit, somnolant par intermittence.

C’est là que j’entendis du bruit.
Un bruit de moteur à l’extérieur, suivi du bruit caractéristique d’une porte de voiture, une porte qui claque.

Là je commençais à paniquer grave, Hanna dormait toujours, elle avait un sommeil de plomb, non ça n’a pas que des avantages, je la secouais doucement puis plus énergiquement en lui chuchotant que le proprio venait de rentrer.
On était mal, vraiment mal barré.

Des bruits de pas rapides dans l’escalier, j’étais paniqué.
Mon cerveau ne répondait plus. Hanna non plus.

Elle était tétanisée la pauvre, elle n’avait pas bougé, elle n’avait pas dit mot.
Puis me vint l’idée stupide, j’avoue que j’en avais souvent malheureusement, un instinct de survie je sais pas trop, je laissais Hanna seule face à son destin, et me glissai rapidement sous le lit la queue entre les jambes tel un chien venant de faire une connerie,.
Je sais c’était pas très glorieux mais à cet instant j’avais rien trouvé de mieux.

J’entendais la respiration accélérée d’Hanna, moi planqué la main sur ma bouche, les yeux exorbités, tremblant comme une feuille, je fixais la porte, il arrivait putain il arrivait !

Il ouvrit la porte, appuya sur l’interrupteur, puis s’assit sur le lit.
Il commença à parler à ma petite amie, lui demandant ce qu’elle faisait là, si elle avait des ennuis, si elle était seule etc...
J’entendais les réponses hoquetantes d’Hanna, des sanglots dans la voix je pouvais percevoir sa peur et imaginer son regard à cet instant précis.
Puis d’un coup d’un seul, le mec se mit à hurler, à l’insulter, à la menacer, l’attrapant par le bras, l’immobilisant, il s’allongea de force sur elle, comptant passer une bonne soirée.
Anna pleurait, criait, se débattait.

Ce fut à ce moment précis que j’ai ENFIN réagi.
Je n’étais pas de nature téméraire bien au contraire mais je n’allais tout de même pas laisser ce vieux con pervers violer impunément ma petite amie sans rien faire.

D’un coup d’un seul je sortis de ma planque, saisissant le couteau inséré dans
l’étui attaché à ma cheville et... Pause.

Je sais vous allez penser mais pourquoi il se trimballe avec un couteau sur lui ?
Nan ! Je ne suis pas un psychopathe, j’explique.

En fait c’était un couteau dont je ne me séparais jamais, j’y tenais. Mon père me l’avait offert pour mes 13 ans, pour la chasse et la taxidermie, ouais je sais j’avais des hobbies tant soit peu bizarres à l’époque, bref, je continue.

Donc je me saisis du couteau, j’agrippais le mec par les cheveux, coup de bol ils étaient longs, je l’entraînais à l’extérieur du lit, il se débattait bien évidemment, et là d’un coup d’un seul je lui planta sans hésitation ma lame pile poil dans la carotide.

Bien sûr l’hémoglobine se mit à gicler de son cou comme un geyser, il s’agita, il tituba, tombant comme un étron sur la jolie moquette clair rapidement empourprée de sang.

Hanna n’avait pas bougé durant toute la scène puis soudain elle me dit d’un ton ordonnateur : Reste pas là à rêvasser y a du ménage à faire !

Hanna était une fan inconditionnelle de séries, surtout les polars scandinaves elle adorait, ça tombait bien ! On s’empressa alors de mettre à exécution toutes ses petites idées pour effacer nos traces, nos empreintes en particulier.

On est sortit comme des voleurs alors qu’on était que des squatteurs, on a couru, on a couru.


2

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Djenna Louise Buckwell
Djenna Louise Buckwell · il y a
L'histoire est super, la chute bien trouvée et inattendue.
Une petite correction sur les concordantes des temps serait utile.

·
Image de Isabelb
Isabelb · il y a
Merci pour le vote ;-)
·
Image de Isabelb
Isabelb · il y a
Merci pour le conseil, promis je vais tenter de m'améliorer
·
Image de Lyslys78
Lyslys78 · il y a
J'adore la forme l'histoire on est dedans et on veut savoir la suite
·
Image de Isabelb
Isabelb · il y a
Merci Lyslys pour votre vote, j'ai malheureusement une mauvaise nouvelle à vous annoncer, il n'y aura pas suite... désolée
·
Image de Lyslys78
Lyslys78 · il y a
Oh bah c'est vraiment dommage mais votre style est super et l'humour noir j'adore... bonne continuation et au plaisir de vous lire
·
Image de Isabelb
Isabelb · il y a
Merci Lyslys que de compliments, l'humour noir ne plait pas à tout le monde, il faut savoir lire au second, voire troisième degré...
·