1
min

Hadès et Menthèos

2 lectures

0

Zeus et ses frères alliés aux Hécatonchires et aux cyclopes ont gagné la guerre contre les titans. Cette guerre a duré 10 années divines. Grâce à ces actes de bravoure, les Olympiens ont désigné Zeus comme leur roi. Parmi les premières décisions qu’il prend, Zeus propose à ses deux frères aînés, Poséidon et Hadès, de se partager l'univers, le premier s'appropriant le Ciel, le second, la Mer, le troisième, le monde souterrain.

Si cette répartition convenait à Zeus, le ressenti d’Hadès, qui règne sur les Tartares, s’est modifié au cours du temps. En effet son royaume n’a cessé de croître et il règne sur une population de plus en plus grande. Le royaume d’Hadès, le monde souterrain des Enfers, est devenu plus important que le royaume de Zeus.

Hadès s’est toujours méfié de son frère Zeus qui a toujours eu des comportements et des pensées obliques. Coiffé de la Kunée, ce casque fabriqué par les Cyclopes et qui rendait invisibles tous ceux qui le portaient, Hadès a pu assister à de nombreuses machinations de son frère. Il se souvient des ruses employées par Zeus pour avaler Métis afin de bénéficier de son pouvoir et mettre fin à la prophétie funeste prédite par pour Ouranos et Gaïa. Il se souvient encore lorsque Zeus prit les traits d’Amphitryon pour séduire Alcmène et encore les malversations à l’endroit d’Antiope, de Callisto, de Danaé, d’Egine, d’Europe, de Ganymède, etc. Mais surtout l’épisode où il s’unit à Perséphone sous la forme d’un serpent. Une fois de plus, Hadès se méfie de son frère et cherche à comprendre quelles sont les nouvelles intentions de Zeus en envoyant tous les dieux sur la Terre pendant 100 ans.

Hadès a pris pour base la direction d’une société pour la prévention de la cruauté envers les animaux qui se nomme « Royal Society for the Prevention of Cruelty to Animals ». Cette société se trouve à Weston Road, Upton Grey, Basingstoke (située dans le Hampshire), Royaume-Uni : environ 50 min de Londres. Pendant cette première décennie, Hadès a décidé de vivre avec son chien qu’il a baptisé « Menthéos » en hommage à l’une de ses conquêtes nommée Menthé. S’est-il s’est lassé de sa relation saisonnière avec Perséphone ?

à suivre sur http://www.pierretomyleboucher.fr

Thèmes

Image de Très très courts
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,