Grève de la faim

il y a
1 min
8
lectures
0

écrire pour se vivre encore et encore, pour jouer avec ses miroirs et ses mémoires. Ecrire pour se voir dans l'autre, pour voir l'autre en soi  [+]

"6.8.90 – La touche
Il est une heure ou deux heures du matin et je m’apprête à partir à Niort. Je me suis fait couler un délicieux café que je vais déguster accompagné d’un grand verre de soda orange.
Tu vois, Claude, je me mets en condition. Comme d’habitude. C’est pour cela qu’ils ne peuvent pas gagner contre moi. Qu’ils fassent cela ou cela, peu importe, j’aurai déjà fait ceci et ceci auparavant. Même la surprise ne me surprendra pas. J'ai emmené la photo d'Anoushka et mes écrits parce que là, tout à l'heure, j'ai aussi rendez-vous avec moi et que j'ai plein de choses à me dire, qu'Anoushka entendra plus tard.
Non, ne cherche pas à te convaincre que je l'ai voulue, cette grève de la faim. Elle s'est imposée à moi comme un tournant obligatoire, mesuré, exactement la réponse finale à la période qui vient de s'écouler.
Comme d'habitude, ce ne sera pas un gros enjeu. Ça aurait simplement pu l'être si j'avais été un peu plus mégalo ou misanthrope. En fait, j'aime que les détails grattants – chiants – de ma vie soient traités à la loupe et en profondeur. J'aurais pu abandonner avant la bataille et... rien n'aurait été réglé.
Ce ne sera pas un gros enjeu parce qu'au jeu des combats humains je reste le plus fort. Ça vient peut-être de mon égoïsme. Ou de tout l'amour que je n'arrive pas à partager...
C'est aussi pour cela que je pars avec toute mon énergie et ma conviction.
Rappelle-toi ce que disait Sean dans « Il était une fois la révolution » : « Dans la confusion, un homme qui sait ce qu'il veut a tout à gagner ».
Hé, hé...
Bisous "
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !

Très très courts

La saccagne

Elodie Torrente

De toute façon, ce matin je ne suis pas partie d’un bon pied. Je veux dire, aujourd’hui particulièrement, ça ne devait pas être un bon jour.
Pour commencer, le blondinet rencontré la... [+]