1
min

Ghost writer

Image de Caprifoliacée

Caprifoliacée

37 lectures

7

Il y a quelques minutes encore, j'étais allongée dans la piscine de mon client et hôte, étendue sur le dos, les oreilles immergées, les bras écartés, les yeux embrassant le paysage, le ciel et les pins.
Quel bonheur, je devrais même parler de béatitude, que de se laisser aller au fil de l'eau sans faire un mouvement, c'est là où je me sens le mieux, sans tension, sans pensée, toute à cet instant privilégié ; j'attends la fin de la journée, quand il n'y a plus personne, plus de bruit, que la température de l'air est à peine plus élevée que celle de l'eau afin d'y entrer sans peine.
Je savoure cet instant comme un cadeau, une halte dans cette vie toujours un peu trop agitée à mon goût.

Vous m'avez demandé il y a longtemps pourquoi j'étais devenue celle que je suis.
Aujourd'hui, j'ai envie de vous le dire.
J'ai aimé les mots, surtout ceux qui jaillissaient sans préméditation et sans calcul, ce délice poétique, douloureux parfois, mots qu'il me fallait coucher le plus rapidement possible sur le papier avant qu'ils ne s'évanouissent.
Un jour, ce besoin de prolonger par les mots cette expérience sensuelle et sensible que j'avais du monde s'est éteint et je me suis retrouvée nue mais vivante comme si je faisais partie désormais de cet univers, comme si j'avais déchiré ce cocon protecteur des mots.
J'ai aimé aussi les mots des autres, le bonheur et le malheur de l'être humain étalé, disséqué parfois, je m'y suis plongée, vautrée même jusqu'à l'ivresse, maintenant je ne lis plus rien car je ne trouve plus rien de nouveau. Tout a été dit.

Désormais, je prête mes mots aux autres, je suis devenue l'accoucheuse, celle qui fait que personne ne repart jamais complètement intact de l'histoire qu'il me raconte et qu'il se raconte.
« Comment tamiser la distance
entre nous et l'absence
pour trouver à la fin notre présence ? »

Voilà comment je suis devenue un porte-plume...
7

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une histoire bien écrite, originale et attachante ! Bravo ! Mon vote ! Vous avez voté une première fois pour “Gros père Noël” qui est en FINALE pour le Grand prix Hiver 2018. Une invitation à confirmer votre soutien si vous l’aimez toujours ! Merci d’avance et bonne soirée!
http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/gros-pere-noel

·
Image de Proton40
Proton40 · il y a
Autant l'expression "nègre de..." est sombre et affligeante que le porte plume ouvre un paon de couleurs...
·
Image de Pascal Depresle
Pascal Depresle · il y a
C'est très agréable à lire
·
Image de Lolanou
Lolanou · il y a
Joliment dit ! intéressant de connaitre un "porte plume"
·
Image de Caprifoliacée
Caprifoliacée · il y a
merci Lolanou, c'est une fiction !
·
Image de Geny Montel
Geny Montel · il y a
Très poétique !
·
Image de Caprifoliacée
Caprifoliacée · il y a
merci Geny !
·