3
min

Germaine PIVOINE pour vous servir (14ème épisode)

Image de Ted

Ted

39 lectures

6

Le général SMITH marche d’un pas militaire. Germaine PIVOINE le suit dans le couloir en observant furtivement chaque fenêtre. Elles défilent au rythme de trois fenêtres pour une porte. Les scènes qu’elle observe n’ont rien d’original. Elles ressemblent à s’y méprendre aux scènes que l’on peut observer en parcourant les couloirs du Q.G.E.I.M. (le Quartier Général de l’Empire Intergalactique Minotaurien). La dernière porte du couloir est en vue (aucune fenêtre ne l‘entoure). Une plaque dorée gravée de deux mots « bureau ovale » y est apposée. Le Général SMITH badge pour ouvrir.

— Entrez Capitaine ! Bienvenue dans l’antre du Q.G.E.S.T. (Quartier Général de l’Empire Supra-intergalactique Terrien). Laissez-moi retirer cette pile de dossiers classés « top-secret » de ce siège avant de vous... ah trop tard... je les retirerai tout à l’heure.
— Ce bureau est ridiculement petit Général !
— Peut-être... mais il est ovale ! Quand mon staff a du emménager dans ce bâtiment, j’en suis tombé amoureux. Un bureau ovale c’est trop la classe !
— Même ce siège est trop petit ! Bref... passons ! Vos conditions de travail vous regardent et ce bureau a au moins le mérite de nous isoler. Je souhaitais vous parler d’une menace imminente.
— Je vous écoute Capitaine. Parlez-moi de cette espèce porcine prête à envahir la Terre.
— Quelle espèce porcine Général ?
— Vos collègues m’ont tout dit Capitaine ! Elles m’ont parlé de lard et de cochon ! Nous avons conclu un pacte ! Nos planètes sont désormais alliées et je nous vois mal faire ami-ami avec des porcs évolués !

Germaine soupire.
— Entre votre phobie des bureaux rectangulaires et votre faculté à comprendre une expression populaire... j’hésite à poursuivre cette négociation Général. Je n’ai pas de temps à perdre ! Avez-vous les pieds sur terre oui ou non ?
— Dernièrement j’ai eu à faire face à des vaches bipèdes ! Vos collègues m’ont parlé de cochons ! Permettez que je m’inquiète ! Humm... Passons... Pourquoi avoir demandé cet aparté ? Et pourquoi avoir accepté cette livraison de vaches malades ? Et surtout : de quelle menace imminente parlez-vous ?
— Et bien voilà : ma planète se meurt Général ! Elle perd 1% d’oxygène chaque année. Nos centrales à oxygène sont en passe de s’arrêter faute de minerai. Nos réserves en granite se tarissent. Bientôt... nous manquerons de granite pour faire fonctionner nos centrales. Mon vaisseau est équipé de machines à même d’extraire ce minerai sur Terre. Je ne doute pas du fait que vous nous permettiez d’en emporter quelques tonnes. Quant aux vaches malades, rien dans notre accord ne stipulait que la marchandise devait être en bonne santé.
— Vous voulez emporter du granite ? Mais servez-vous donc Capitaine ! Cette roche n’a que peu d’utilité pour les terriens ! J’ordonnerai dans les jours qui viennent l’arrêt de l’abattage des vaches atteintes d’ESB (Encéphalopathie Spongiforme Bovine). Elles remplieront vos cales et ça arrangera pas mal de monde ici !
— Seul compte l’ADN de vos vaches non-évoluées Général. Je ne sais pas ce qu’est l’ESB mais ça n’a pas l’air bien grave. De plus, si ce granite vous est inutile tout va bien. Permettez que je contacte mon vaisseau pour commencer l’extraction : « Julien ? Débarquez les machines ! L’extraction est autorisée ! ».

Julien DUPRES :
— Bien reçu Capitaine ! Je m’attendais à cet ordre... j’ai pris de l’avance et l’extraction est presque terminée ! On en est à neuf cent mille tonnes. On atteindra le million dans la soirée.

Le Général SMITH :
— Le million ? Faites gaffe à pas effacer l’Irlande de la carte tout de même !

Germaine :
— Nous ne prendrons que ce qui nous est nécessaire Général ! Faites-nous confiance.
— Et vous comptez nous en prendre combien ?
— Autant que nécessaire.
— Vous êtes dure en affaires ! Fixons l’extraction à 10 millions. La Terre ne pèse que 6 trillions de tonnes. Veillez à ne pas en faire un gruyère !
— Je n’ai aucune envie de détruire la Terre Général SMITH. Je veux juste sauver mon peuple.

Yvette et Myrtille ont accompli leur mission : leurs cales sont pleines de vaches quadrupèdes incapables d’intellectualiser leur sort du fait de leur maladie. Germaine a accompli la sienne : ce million de tonnes de granite permettra la construction de dix nouveaux vaisseaux.

Germaine :
— On y va les filles ?

Myrtille :
— On y va Germaine ! Et merci pour elles ! Nos sœurs malades ne te remercieront jamais assez de les avoir sauvées ! Une fois arrivées sur Minotauria, elles deviendront nos égales.

Germaine :
— Je l’espère Myrtille ! Nos trois vaisseaux en sont emplis. Nous atteindrons Minotauria dans trois mois. Profitons de ce temps pour les faire évoluer un peu.

Yvette :
— Les vaches qu’on a embarquées ont la tremblote. Loin de moi l’idée de vouloir vous décevoir mais... elles ont le cerveau cramé ! L’ESB vous connaissez ? On a chargé des vaches nourries avec de la poudre de vaches ! J’ai dû abattre plusieurs troupeaux dans ma ferme ces dernières années (mes vaches étaient impropres à la consommation)... T’en dit quoi Germaine ?
— J’en dis que tu poses trop de questions Yvette ! Peu importe l’état des sœurs que l’on sauve : on les sauve point barre ! Sur Minotauria tout s’arrangera pour elles.

Myrtille :
— Tu nous caches quelque chose Germaine ! Mon scan indique que les cales de ton vaisseau sont pleines de granite ! Pourquoi ?
— Ta question est indigne d’une capitaine aux commandes d’un vaisseau Minotaurien ! Pense aux jeunes officiers qui partageront cet honneur de commander nos futurs vaisseaux ! Ce granite est vital ! Tout comme le sont ces sœurs embarquées dans nos cales ! Nos chercheurs tireront parti de leur ADN afin de relancer notre natalité ! Le sort de Minotauria est entre nos pattes !

Les réacteurs des trois vaisseaux ne forment plus qu’un seul et même point lumineux dans le ciel. Le Général SMITH les a regardés s’éloigner d’un air perplexe. Une énorme vallée vient d’apparaitre en Irlande. Que va-t-il pouvoir mettre dans son rapport ?
6

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Plume Le chat
Plume Le chat · il y a
Des p'tits trous, des p'tits trous... dans le cerveau et dans l'Irlande... ça sent la double apocalypse !
·
Image de Ted
Ted · il y a
Tout est en place pour un carnage le chat ;)
·
Image de Doria Lescure
Doria Lescure · il y a
ça intrigue dur au pays des bovins !
·
Image de Ted
Ted · il y a
Je sais comment ça se termine. Plus que 4 épisodes à écrire.
Merci pour ces lectures et ces messages

·
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Les vaches malades contribueront-elles à éliminer la population de Minotauria ?
·
Image de Ted
Ted · il y a
Y a de ça ;)
Mais y faut pas l'dire.

·
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Promis, je ne divulguerai rien !
·
Image de Ted
Ted · il y a
J'y compte bien !
Tout cela n'arrive que dans le 19ème épisode (4ème paragraphe) ;)

·
Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
Vont-elles redonner de l'oxygène ?
Tu sembles t'être pas mal documenté pour écrire cette histoire ou je me trompe.
A bientôt pour la suite. Bises.

·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

Du même thème