2
min

Fog

Image de Kreamx

Kreamx

0 lecture

0

Il fait nuit, j'entends mes volets taper contre ma fenêtre, j'ouvre les yeux, me lève et regarde par la fenêtre. Je ne vois absolument rien, le brouillard s'est approprié la ville, le néant total. J'entends du bruit mais ne voit toujours rien, je descends les marches et décide d'ouvrir la porte. J'ai froid, je veux rentrer prendre une lampe et une veste, mais il était là, derrière moi, je peux sentir sa respiration, son odeur. Je ne veux pas me retourner, je décide d'aller dans la cabane.. Une main attrape mon bras et me jette sur le sol, je ne vois toujours rien mais je peux toujours le sentir. J'arrive à appercevoir le reflet de ses yeux sur le sol, c'est très grand, un mélange de jaune orangé, j'essaie de me débattre et plus rien. La lumière du porche s'allume et je vois ma fille et mon mari sortir en courant et je me dit que ça va recommencer ! Je leur demande de rentrer et de se mettre à l'abri mais une lueur apparaît devant moi et voit mon mari se faire attraper puis traîner derrière la maison. Il crie, me supplie de l'aider mais je suis tétanisée, je m'éfforce de bouger mes jambes mais en vain puis c'est au tour de ma fille de se faire traîner par les cheveux, toujours au même endroit. J'arrive finalement à bouger et rentre chez moi prendre un couteau et une lampe. Je ressors et suis le chemin, aveuglée par le brouillard j'allume ma lampe, et vois des tâches de sang, mon coeur s'emballe tout d'un coup puis le sang et de plus en plus important, j'éclaire alors le coté de la maison et vois encore une fois ces symboles fait avec du sang, j'ai peur. J'entends ma fille hurlée, je me mets subitement à courir, j'arrive derrière la maison et vois enfin ma fille et mon mari. Tous les deux suspendues sur un rondin de bois. La silhouette derrière eux tiens un énorme couteau sous la gorge de mon mari. Il saigne du bras droit, je veux l'aider, je m'avance mais la silhouette me fait signe de ne pas avancer.Je hurle en demandant ce qu'elle veut, je pleure de peur et vois la lame transpercer l'estomac de mon mari. Je tombe, genoux à terre, impuissante. Le corps de mon mari tombe sur le sol et vois la lame transpercer encore et encore le corps de mon mari. Ma fille se met à vomir tellement c'est atroce puis il finit par trancher la gorge de mon mari et quelques secondes plus tard je vois sa tête rouler par terre. Le regard vide, ma fille s'évanouie. La silhouette sourit et me fait signe d'approcher. Je me lève en pleure toujours le couteau en main que je tiens très fermement, je m'avance lentement vers elle et vois la lame sortir de la gorge de ma fille. Mon couteau tombe sur le sol, ma fille mes ses mains sur sa gorge mais il est trop tard ! La silhouette disparaît , le brouillard avec et ma fille tombe. Tous les deux sont mort, allongés sur l'herbe, sans vie. Ça a recommencé.

Fog
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,