1
min

First Time !

Image de Daniel Le Roux

Daniel Le Roux

105 lectures

4

Abigaëlle, est là, assise à table, elle lit... Un vieux manuscrit, le même qu’avant... Le mien... Elle le regarde, elle me regarde, elle n’a pas l’air surprise. Je ne dis rien, je veux parler mais elle me fait signe de me taire. Je tremble, je m’enfuis dans ma chambre, je saute et m’allonge sur le lit, je me cache la tête avec le traversin. Quelqu’un entre, la porte grince, puis elle se referme, elle claque, fort. La fenêtre se ferme, puis les volets. Je ne veux pas voir, je ne vois rien. C’est la pénombre dans cette pièce. On vient vers moi. On m’arrache de force le traversin, on me retourne... Et là, je la vois, c’est elle, c’est « Abi » ! C’est pas vrai, mais pourquoi ?... Mais que fait-elle ! Que me veut-elle ? Elle vient sur moi, remonte sa robe, me chevauche. Non, je tente de me débattre, je ne le peux pas, je me sens grandir, en elle ! Elle râle, fort, secoue sa tête dans tous les sens. Elle pétrit mon buste, me griffe des ses ongles noirs et puissants. Ses yeux révulsent, ils sont brillants, rouges comme le sang. Que me fait-elle ? Que m’arrive-t-il ? Elle crie : « Haaaa Jack, ouiiii, ça y est ! Je suis la tienne, la tienne ! Viens, Viens ! » Un éclair, une vision, un sentiment étrange, une nouvelle sensation, inconnue jusqu’ici, m’envahit. Je me sens exploser, oui, c’est ça j’explose, je l'envahis ! J’ai mal, non en fait je suis bien, je ne sais plus trop, en vérité. Je la soulève, je regarde le plafond, il y a des tas de visages qui nous regardent faire. J’entends des voix de l’autre côté de la porte, j’y vais, je rajuste mon caleçon, à pois. C'est bien, c'était bien... C'est fini...

PRIX

Image de 2015

Thème

Image de Deux lèvres à la fois
4

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de François Duvernois
François Duvernois · il y a
Récit enlevé, on s'y croirait... Mon vote.
Après cette belle performance, si vous voulez faire un tour sur mon chemin détourné :
http://short-edition.com/oeuvre/nouvelles/chemin-detourne-1

Vous aimerez aussi !

Du même thème

TRÈS TRÈS COURTS

Un fauteuil club au côté du lit. Légèrement enfoncé, une jambe par-dessus l’accoudoir, la chemise déboutonnée aux manches relevées ; au poignet, l’heure qui n’a plus d’intérêt, et ...

Du même thème