Feu sacré

il y a
1 min
26
lectures
6

Avec un mot, on dit beaucoup. Avec dix mots, on peut tout dire. Avec cent mots, on crée une histoire. J'aime les formats courts, très très courts. Installer une ambiance, décrire une situation  [+]

C'est comme un petit feu qui brûle à l'intérieur de moi. Il me brûle mais ne me consume pas. Ce petit feu, je ne l'ai connu que trop rarement, mais il ne m'a jamais trompé. C'est un signal, une prédiction, une évaluation. Il ne vient jamais seul : il s'accompagne toujours d'une profonde envie de se fondre dans l'autre, de ne faire plus qu'un avec lui, de faire de deux êtres une seule entité. C'est une communauté d'esprit, d'envies, de rêves. C'est une volonté partagée, un chemin à tracer, une lumière à suivre. C'est un début à tout, un brouillon à corriger, un embryon à faire vivre, une matrice à nourrir, un nid à couver, un puzzle dont on doit rassembler les pièces, la genèse d'une histoire qu'on espère longue. Qui vivra...
6

Un petit mot pour l'auteur ? 2 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Sophie Parat
Sophie Parat · il y a
Toujours aussi juste en quelques mots si bien choisis! Mon vote!
Image de Elena Moretto
Elena Moretto · il y a
Cela doit être le fameux syndrome de la flamme intérieure, je viens de lui dédier une petite histoire justement, je vous invite d'aller voir dans le feu de l'action: http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/le-syndrome-de-la-flamme-interieure

Vous aimerez aussi !

Très très courts

La Paix

Nicolas Auvergnat

Aimé était pétri avec la boue du terroir de la rive gauche du Rhône. Il était grand et avait un vaste buste. Sa tête carrée était plantée dessus, et s’il avait la bouche fine, son nez... [+]