2
min

Faits divers

Image de Scribouille

Scribouille

198 lectures

62

L’impact des gouttes sur le métal réveilla le petit Gurvan. C’était bizarre ce bruit, comme une goutte tombant toujours au même endroit. Habitué aux mauvais coups, Gurvan n’osait pas bouger. Ploc...Ploc...et puis un gémissement très faible au dehors, au-dessus des tôles. Il ne comprenait pas. Pourtant, il en avait passé des nuits à trembler de froid et de douleur dans cette cabane à huîtres.
Le gros Michel, le nouveau compagnon de sa mère, ne le supportait pas et le rossait sans raison. Ce soir, sous prétexte qu’il n’avait rien de mieux à foutre que de lire une BD, il lui avait collé trois baffes, l’avait traîné dans la cabane et enfermé pour la nuit. Il l’y avait projeté si fort que Gurvan avait perdu connaissance.
Il avait mal mais n’osait pas bouger. Peut-être que le gros con s’était endormi ivre mort à côté ?
Ploc... Ploc...Ploc...on dirait un robinet qui fuit. Et comme un râle faible. C’est quoi ce truc ? Gurvan laissa toutes sortes d’idées vagabonder : le gros Michel, tombé se vidait de son sang. Haha bien fait pour lui. A moins que...oh non pas elle. Maman, Maman c’est toi ?
Il ne reçut aucune réponse. Gurvan passa des heures à grelotter. Bientôt, il n’entendit plus ni ploc...ploc ni gémissements. Epuisé, il finit par se rendormir.
C’est la chaleur qui le réveilla. Le soleil cognait contre les tôles, il faisait bon. Il bougea lentement, il avait mal partout. Personne n’était venu lui ouvrir. Il devrait déjà être à l’école mais que faisait Maman ? Il leva les yeux au plafond, là, juste à l’endroit où tombait la goutte cette nuit. C’était un peu sombre, par terre aussi. Du fuel ?
Il se releva et appela. A cette heure-là, Michel devait déjà être dans les parcs à huîtres. Maman ? Rien...il cria plus fort mais seuls la mer et les goélands semblaient encore vivants.
Il attendit longtemps, longtemps...Enfin le bruit d’un moteur le tira de sa torpeur. Quelqu’un gueulait dehors : «  Michel ? Oh non...merde. Qu’est-ce que c’est que ce... ?»
Alors Gurvan cria, hurla et le père Jean, le patron de Michel, le libéra.
« Regarde pas, mon p’tit gars, c’est pas beau à voir ! » On va appeler les gendarmes. Il entraîna Gurvan dans la maison où régnait un silence inquiétant. Maman ?
Un gendarme prit en charge Gurvan tandis que les autres s’affairaient autour de la cabane. On lui expliqua que Michel et sa maman étaient introuvables pour le moment. Son grand-père devait venir le récupérer.
Trois jours plus tard, Gurvan lut un article dans le journal :
« Un homme a été retrouvé mort près d’une cabane à huîtres. On imagine qu’il s’agit d’un voleur pris sur le fait et que la confrontation a mal tourné. Une femme et son compagnon, habitant la maison voisine, ont disparu et sont actuellement recherchés comme témoins dans cette affaire. »

PRIX

Image de 2017

Thème

Image de Très très court
62

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Bravo pour l'intrigue et le suspense de ce drame ! Mon vote !
Mon œuvre,“Kidnapping”, est en Finale pour le Prix Court
et Noir 2017. Je vous invite à venir la lire et la soutenir si le cœur
vous en dit. Merci d’avance !

·
Image de Scribouille
Scribouille · il y a
Merci :-)
·
Image de Marie Hélène Peneau
Marie Hélène Peneau · il y a
Un bon suspens, j'aime.
·
Image de Scribouille
Scribouille · il y a
Merci Beaucoup.
·
Image de Marie Hélène Peneau
Marie Hélène Peneau · il y a
Ma "prisonnière", en finale noir et court, espère votre soutien... merci d'avance.
·
Image de Scribouille
Scribouille · il y a
Regardez bien, j'ai déjà voté hier. Je crois même que j'ai laissé un commentaire.
·
Image de Marie Hélène Peneau
Marie Hélène Peneau · il y a
Toutes mes excuses Scribouille, j'ai confondu... mes remerciements renouvelés, bonne soirée
·
Image de Elisabeth Visage
Elisabeth Visage · il y a
Je vous remercie pour votre commentaire. Votre nouvelle se situe dans un cadre singulier qui pimente l'histoire.
·
Image de Scribouille
Scribouille · il y a
Merci d'être passée dans les parcs à huîtres :-)
·
Image de Philip Kie
Philip Kie · il y a
Sans fioritures, c'est direct et bien relaté, exactement ce qui convient à ce fait divers.
·
Image de Scribouille
Scribouille · il y a
Merci :)
·
Image de Dominique Alias Suna Descors
Dominique Alias Suna Descors · il y a
Pauvre Gurvan.... que d'épreuves. Heureusement, il n'est pas seul, il a son grand-père pour s'occuper de lui. Bravo + vote
J'ai modifié erreur sur le prénom, excuses ! faute de frappe trop rapide.

·
Image de Scribouille
Scribouille · il y a
Gurvan, c'est un prénom breton :-)
Merci.

·
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Un fait divers qui tourne au drame... une fin qui laisse la porte ouverte à des spéculations. De bons ingrédients dans l'esprit du Prix. Mon vote. Mon Court et Noir est à votre disposition :-)
·
Image de Scribouille
Scribouille · il y a
Merci.
·
Image de Cookie
Cookie · il y a
Bon suspense pour cette histoire dramatique ! et mon vote
·
Image de Scribouille
Scribouille · il y a
Merci Cookie
·
Image de Thara
Thara · il y a
Un bien triste fait divers, pour ce malheureux garçon qui se retrouve seul. Mais, pas si triste en ce qui concerne la disparition du gros Michel.
On restera sur une faim, d'une fin mystérieuse !

·
Image de Scribouille
Scribouille · il y a
Merci Thara
·
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
L'attention du lecteur se focalise sur une victime, témoin aveugle, alors que le drame se déroule ailleurs, bien joué et efficace ! De plus le style adopté renforce le suspens, je vote !
Et si des " Vacances en short" vous tentent . . . n'hésitez pas !

·
Image de Scribouille
Scribouille · il y a
Merci Scribette
·
Image de Geny Montel
Geny Montel · il y a
Bravo pour ces deux faits de société traités dans ce récit !
·
Image de Scribouille
Scribouille · il y a
Merci beaucoup Geny.
·