Extrait de "Etrange rencontre"

il y a
1 min
1
lecture
0

J'écris par passion mais surtout pour m'amuser, flâner, rêver. Si le cœur vous en dit, vous pouvez me retrouver sur Amazon où sont publiés mes romans et mes recueils ainsi que sur Facebook "Les  [+]

"....La nuit était humide, très fraiche mais nous la reçûmes avec joie tant nous étions souls de bruits.
Elle sortit de son sac une boîte argentée un peu usée mais de belle facture de laquelle, elle retira une longue et fine cigarette ainsi qu’un briquet tout aussi gracieux. Elle aspira tranquillement, sereinement, une bouffée tout en fixant le ciel, les étoiles, le vague. Elle me raconta qu’elle aimait beaucoup l’Angleterre, que c’était un beau pays qu’elle avait découvert grâce à un garçon anglais délicieux quand elle n’était encore qu’une jeune étudiante. Elle me demanda ce que je faisais dans la vie, si je connaissais la France, si j’aimais Londres.
A ce moment là mon ami, je ne peux t’expliquer ce qui s’empara de moi. Une force incontrôlable me bloqua la parole, et les sens. Seule l’envie de la serrer dans mes bras me torturait. Jamais je n’avais désiré une femme comme ce soir-là. Jamais tel sentiment plus grand que celui qui me traversait ne m’avait habité en présence du sexe opposé. Je me contentai donc de la regarder et de lui sourire bêtement. Je ne sais si elle compris le trouble qui m’envahissait mais lorsqu’elle posa ses yeux sur moi, son visage s’illumina d’un sourire tendre, et, amicalement, elle m’invita à rejoindre les autres, ce que j’acceptai sans aucune hésitation tant le mal que j’avais m’encombrait..."
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Les petits Lu

Pascale Dehoux

C’était la première fois que je faisais ça. Aussi ai-je composé, un peu fébrile, les dix numéros fatidiques. J’avais fermé auparavant toutes les fenêtres de ma maison. Il n’y avait plus... [+]