Explorateur des Tréfonds

il y a
3 min
79
lectures
42
Qualifié
Image de 4ème édition
Image de Très très courts
C’est comme un nouveau monde à découvrir. Je dois faire attention à ne pas me perdre sinon... Non je ne veux pas y penser. Je ne peux pas abandonner, cela fait trop longtemps que je laisse cette exploration de côté. J’ai déjà observé en long et en large le reste, il ne manque plus que cette partie insondable.
Restons calme. Un pied devant l’autre. La plage et tout ce qu’il y a derrière moi sont si beaux, et l’océan si terrifiant, si inconnu... Mais je dois y aller.
Qu’est-ce que.... ? Ne me dites pas que c’est encore un Admis, le dernier voulait que je l’aide à atteindre les Montagnes alors que ce n’était qu’une Pensée-Sans-Queue-Ni-Tête...
« Hey salut ! J’ai enfin réussi à passer ! J’ai galéré avec les courants, comme si on ne voulait pas que je passe. Pourtant je suis très drôle et je crois qu’on a fini par s’en rendre compte. Je suis Blague 8435, et toi ?
- Euh...
- Non laisse-moi deviner ! Tu es un Désir ?
- Non... je...
- Une Pensée-Inavouable ?
- Mais non...
- Oui c’est vrai tu n’as pas l’air très fatigué... Si tu étais ce genre de Pensée, tu aurais eu plus de mal pour passer les courants...
- Oui certainement, mais...
- Oh ça y est ! J’y suis ! Tu es une Pensée-Sans-Queue-Ni-Tête !
- Non pas vraiment... Mais je peux te poser une question ?
- Oui je t’en prie, c’est dommage parce que j’adore les Pensées-Sans-Queue-Ni-Tête !
- On peut aller dans l’eau ?
- Tu veux dire retourner dans l’Inconscient ? Mais pourquoi tu voudrais y retourner ? Tu ne veux pas redevenir une Ebauche tout de même ! On est mieux quand on s’affirme librement, ici dans le Moi. Regarde ces Forêts de Souvenirs, ces Lacs de Mémoire, ces Montagnes de Réflexions et ces Prairies de Sentiments, ces Rivières d’Emotions... Tout est là, dans le Moi. C’est le paradis !
- Mais l’Inconscient ce n’est pas si mal...si ? Tu ne l’as peut-être pas assez exploré.
- Exploré ? J’étais un Refoulé alors j’en ai passé du temps dans les eaux ! Et ce que je peux te dire c’est que je ne veux pas y retourner ! Et toi non plus si tu y avais été ! Tu n’es pas un Admis, tu dois être une Information-Extérieure.
- Je suis un explorateur.
- Un explorateur ? Connais pas. Si tu veux explorer, tu devrais te contenter d’explorer la Conscience.
- Mais j’ai déjà exploré tout ça, j’ai tout découvert.
- Tu ne voudrais pas me servir de guide alors ? Je cherche le chemin du Fou-Rire...
- C’est tout droit. Avant les Montagnes, il faudra que tu bifurques près de la Rivière du Rire mais surtout ne t’arrête pas ! Sinon tu n’atteindras jamais le Fou-Rire.
- D’accord merci ! Tu as l’air de vraiment t’y connaître en fait.
- Je te l’ai dit, je suis un explorateur.
- Si tu connais tout de la Conscience, est-ce que je peux te demander quelque chose ? Je me suis toujours posé une question au sujet des Rêves, je sais qu’ils arrivent à joindre la plage d’une façon ou d’une autre mais ensuite qu’est-ce qu’ils deviennent ?
- Les Rêves sont un niveau intermédiaire entre les Refoulés et les Admis, tout comme les Tics. C’est pour cela qu’ils n’ont pas de but. Toi par exemple tu veux aller au Fou-Rire, et les Pensées cherchent à gravir les Montagnes de Réflexion, etc.... Mais les Rêves sont déjà un but, un endroit si je puis dire. Ils cachent des multitudes de Refoulés qui peuvent passer en se déguisant et en rejoignant ces Rêves. Une fois qu’ils ont fini de se donner en spectacle, souvent en naviguant sur les Rivières d’Emotions, la plupart des Rêves disparaissent dans la Grotte de l’Oubli, certains subsistent au pied de la Montagne de l’Interprétation mais c’est très rare qu’on les fasse monter au sommet.
- Ouah...
- Bon allez, dépêche-toi ! Tu ne veux quand même pas devenir un J’ai-Oublié-Ce-Que-Je-Voulais-Dire !
- Non tu as raison ! Je vais faire rire jusqu’aux larmes !
- J’en rigole déjà ! »
Il est temps de faire face à tout ce qui est interdit, à tout ce qui se déguisera par les Rêves ou qui deviendra Admis, mais surtout à tout ce qui ne passera jamais les courants de l’Inconscient. Il est temps d’arrêter de se mentir, il est temps d’apprendre à se connaître vraiment, entièrement, il est temps d’explorer l’inexploré.
Un pas devant l’autre. Les vagues me lèchent les pieds, les jambes, le bassin... Elles vont m’engloutir. Je sens la chaleur du Soleil de l’Excitation, mais la Brise de la Peur est toujours là. Restons calme. J’y vais.
Je suis un Homme. Je veux apprendre à me connaître. Je suis un explorateur des tréfonds de mon être, des tréfonds de mes pensées.
42

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,