2
min

Exploraté

Image de Yves Le Gouelan

Yves Le Gouelan

323 lectures

309

FINALISTE
Sélection Jury

Le froid intense fige la peau de nos visages. Le blanc domine ici. La neige crisse sous nos bottes en peau de phoque. Du bras je désigne une lueur dans le lointain. Je donne l’ordre de préparer les traineaux, nous levons le camp. Nous avons laissé le navire bloqué dans les glaces derrière nous depuis plusieurs jours. Cette lueur ressemble aux éclats d’un feu de bois, ce serait la première trace d’une présence humaine. Je me retourne vers Thorarinsson, notre géant islandais à la barbe blonde couverte de givre. Je lui demande son avis. Il me tire par la manche et me dit de sa voix de petite fille : « Papa réveille-toi ! J’ai faim. »

J’ouvre un œil. Où est donc passée la banquise ? « Tu veux goûter ? »

« Mais Papa, il fait nuit ! C’est plus l’heure de goûter, c’est l’heure de manger ! »

Goûter n’est pas manger, ce n’est pas faux. « Tu étais parti loin en exploration ? » C’est notre petite blague rituelle, plus élégante que de souligner que je ronflais devant la télé allumée. « Oui, dans les pays du Grand Nord. Je te raconterai. Je suis un grand explorateur, tu sais ».

Elle s’assied à côté de moi sur le canapé. Et avec ce regard complice qui nous unira jusqu’à la fin des temps, elle me confie : « Tu sais Papa, Maman elle dit que t’es plutôt un explorateur de fond de tiroir, c’est pas gentil ».

Non, effectivement, elle a dû omettre également de préciser que c’est en explorant les poches de ma veste que nous avons fini par divorcer et que de explorateur-rêveur je me suis vu attribué le titre peu glorieux de exploraté. Explorateur de fond de tiroir, cela me convient. J’imagine bien, tirant à moi le tiroir, le glissement du bois, découvrant peu à peu son contenu.

Bouchons de liège, capsules, miettes de gâteau, cuillère, tickets de caisse, cartes postales, pièces de monnaie, des francs, une vieille réclame pour de la lessive, un vieux prospectus pour une brocante, une carte de vœux, une carte d’anniversaire, une carte à jouer, une notice d’utilisation pour un moulin à café, une photo cornée, une chaussure de poupée, un soldat en plastique, la lame ébréchée d’un couteau, un tournevis, des punaises, des boutons de chemise, de manteau, du fil à coudre, des aiguilles...

Et la tension autour de moi « Alors, qu’en pensez-vous ? » Et moi, d’un ton très docte, avec un air de connaisseur chevronné : « Hum, celui-là est fort en souvenirs, il a beaucoup de valeur sentimentale ». Soupirs de soulagement « Merci, merci beaucoup »

« Un vrai explorateur c’est quoi finalement ? »

« C’est quelqu’un qui va là où personne, ou alors très peu de gens, n’est allé avant lui. C’est quelqu’un qui découvre des nouveaux pays, des nouveaux, des nouvelles choses, des animaux, des gens, des forêts profondes, des contrées inconnues, des tribus mystérieuses. C’est aussi quand on va chez Mamie, explorer le grenier de sa maison. On découvre des objets anciens, dont on a oublié le nom parfois, des outils, des vêtements défraîchis et puis des photos de gens qu’on ne connait pas du tout, seule Mamie s’en souvient. A notre façon on voyage dans le temps, les souvenirs c’est une fabuleuse machine à explorer le passé. »

Elle me regarde, plisse les yeux de cette façon qui n’appartient qu’à elle : « Mais alors, on est tous des explorateurs, quand on a des souvenirs... ? »
Le sujet mériterait d’être exploré plus longuement. « Explorons d’abord le frigo, moi aussi je commence à avoir faim ».

Une rapide inspection ne nous inspire guère : entre froid, odeur de fromage, jambon triste sous cellophane, reste de légume, pots de yaourt cabossés, deux tomates fripées. Je décrète une expédition au supermarché du coin. Et puis je suis sûr là-bas qu’il y a bien un rayon ou deux à découvrir.

« Pourquoi tu mets tes grosses chaussures ? »

« Ben Papa, c’est mes chaussures d’exploratrice ! »

Force est de le reconnaître, chez nous, la fibre d’explorateur c’est dans les gènes.

PRIX

Image de 4ème édition

Thèmes

Image de Très très courts
309

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de JiJinou
JiJinou · il y a
J'aime beaucoup de texte malicieux et imaginatif.
·
Image de Claire Bouchet
Claire Bouchet · il y a
Explorateur / exploraté : un jeu de mots magnifique. J'adore votre univers de raconteuse d'histoires Ancre. Je découvre peut-être un peu tard vos écrits mais je viens d'arriver sur Short Edition. Heureusement que les textes restent publiés sur les pages, ce qui permet de belles explorations...
·
Image de Yves Le Gouelan
Yves Le Gouelan · il y a
Merci à vous, je suis cependant plus raconteur que raconteuse d'histoire, sinon il y a de belles pistes à explorer par ici.
·
Image de Félix Labetoule
Félix Labetoule · il y a
et si c'était vrai ....MON VOTE
·
Image de Yves Le Gouelan
Yves Le Gouelan · il y a
A mon avis c'est forcément vrai...merci d'être venu jusqu'ici...
·
Image de Fabienne BF
Fabienne BF · il y a
J’adore ce texte. Il est vraiment touchant, authentique et rempli de surprise comme le tiroir à explorer. Merci !
·
Image de Yves Le Gouelan
Yves Le Gouelan · il y a
Ouh la vous êtes partie en exploration dans la machine à remonter le temps...merci.
·
Image de Régis Burgaud
Régis Burgaud · il y a
Très beau lien entre un père et sa fille, la vision de l explorateur est très belle.
·
Image de Pierre Priet
Pierre Priet · il y a
Bravo! Mon vote évidement ! Je vous invite, si vous trouvez le temps a lire ma nouvelle " blizzard" en finale :)
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Très belle chute ! Bravo et voté.
·
Image de Wall-E
Wall-E · il y a
"Un explorateur de fond de tiroir"... Cette formule m'a fait sourire. Bon, c'est un explorateur à sa façon. Une nouvelle rafraîchissante au sein d'une nature sauvage, et presque vierge. Bravo, je vote !
·
Image de Yves Le Gouelan
Yves Le Gouelan · il y a
Un côté rafraîchissant partagé avec plaisir.
·
Image de Jean-Claude Renault
Jean-Claude Renault · il y a
J'avais raté cette sympathique exploration. Heureusement que j'ai ouvert le tiroir.
·
Image de Yves Le Gouelan
Yves Le Gouelan · il y a
Il n'était pas non plus question de rater ce sympathique commentaire.
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur