1
min

Exister

Image de Noémie Hls

Noémie Hls

235 lectures

83

Je me suis réveillé ce matin, j’avais la barre au front et une seule envie : me recoucher et me réveiller dans un milliard d’années après l’apocalypse. La sonnerie du réveil m’oblige à me séparer de mon lit, ce cher compagnon avec qui je partage les meilleurs moments. 7 heures, obligée d’y aller. Je me tape une heure de bus à côté d’un enrhumé qui ne se dérange pas de m’éternuer à la gueule. Mettre la main devant la bouche ça doit couter quelque chose en fait ! Trop timide pour être grossière, je supporte et je me tais.
Tout ça n’est rien à côté de l’intense ennui des 4 heures en amphi à gratter les paroles hésitantes d’un prof soporifique qui lui aussi doit regretter son oreiller. Il nous sort toute une éloge des droits de l’homme et de ce qu’ils ont apporté à notre monde tant civilisé. Je ne note même plus. Pourquoi noter des absurdités pareilles ? Si les droits de l’homme étaient une réalité, on ne vivrait pas dans un monde si violent ou les pires massacres se passent sous les yeux du monde dans l’indifférence générale à commencer par celle de ceux qui les ont institués. Quand j’y pense ça me fait tellement mal que je ne comprends même pas pourquoi je parle de ma petite personne mais il me faut cette licence. Il me faut un travail pour commencer par me mettre à l’abri. Si je voulais être heureuse je partirai la ou la vie m’emmènera et vivrai au jour le jour. Je ne resterai pas à travailler d’arrache pied pour ne gagner que le droit de vivre une routine longue, monotone et fade pour enrichir des milliardaires.
Je rentre chez moi noyée dans mes pensées et complètement claquée à 21 heures. Une seule envie : me vautrer langoureusement sur mon plaid et ne plus me relever jusqu’à demain. Mais juste avant, je ressens un besoin d’exister. C’est possible grâce a mes trois meilleurs amis et colocataires permanant. Une petite photo souriante pour le 1er, un petit montage photoshop de moi sous les palmiers dans les iles tropicales pour le 2ème et un petit récit en 7 mots de ma rencontre avec mon chanteur préféré sur le 3ème. Aussitôt ça marche ! Je me sens exister ! 70 likes, 50 RT les gens admirent ma superbe existence et commentent : « t’as trop une belle vie, toi ». Merci Snap ! Merci Facebook ! Merci Twitter ! Grace a vous j’existe un petit peu. Je serais restée volontiers avec vous mais mon plaid m’appelle et mes paupières m’abandonnent. Bonne nuit !

PRIX

Image de 2019

Thèmes

Image de Très très courts
83

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Tuconnais Pas
Tuconnais Pas · il y a
T'es bien entouré et t'as de bonnes idées a mon avis t'as possibilité de percer
·
Image de Laurencin Joelle
Laurencin Joelle · il y a
Je découvre votre plume et que dire hormis continuer sur cette voie, votre écrit est puissant. +5
·
Image de Noémie Hls
Noémie Hls · il y a
Merci bcp
·
Image de CHEUCHE
CHEUCHE · il y a
Beau texte sur les droits de l'homme et beaux commentaires. N'hésitez pas à lire mon texte Humanités (auteur CHEUCHE) en écoutant la chanson de Romain Humeau "à tout moment la rue". Des espoirs avides et des rêves capables…..sans obligation. Exister, pour vivre libre et en paix. A diffuser largement !!!!
·
Image de Dimaria Gbénou
Dimaria Gbénou · il y a
Noémie, je salue votre description de ce qu'est la réalité, opposée à ce qui est chanté parlant des bienfaits des droits de l'homme. S'ils étaient si bien respectés, le monde serait-il entrain de connaître le chaos? Eh bien non. Votee texte bien construit met en avant ce paradoxe entre ce qui est dans la vie et ce qui est dans les textes que l'on pourrait pour comme un chemin tourné vers l'idéal. Je voulais aussi dire que votre sur le d'écriture est super attirant. Les lignes hilarantes, elles séduisent aisément le lecteur. Bravo. Je donne toutes mes voix. 3+. Pourrais-je vous proposer de voir mes deux oeuvres en compétition ? " Sous le regard du diable ". https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/sous-le-regard-du-diable
Et
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/malchance

·
Image de Noémie Hls
Noémie Hls · il y a
Nouvelle "les centurions" en coécriture avec Maryouma Youmar ici pour les curieux qui aiment le suspense, l'angoisse et les situations bien tendues et légèrement morbide sur les bord : https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/les-centurions-coecrit-avec-noemie-h
·
Image de jusyfa ***
jusyfa *** · il y a
Bonjour , si vous ne l'avez pas encore fait, je vous demande de lire ce très bon texte et éventuellement, de soutenir son auteure. En cliquant sur ce lien, vous découvrirez qu'elle est une amie commune. Merci.

https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/et-tout-ca-grace-a-un-lacet-de-chaussures

·
Image de jusyfa ***
jusyfa *** · il y a
L'écriture vaut le détour. Mon soutien.
Julien.
" Pour un dernier sourire " est en compétition pour le prix de la DUDH aussi.
Si votre temps vous le permet, j'aurais apprécié votre avis sur ce texte.
Je vous souhaite une belle année.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/pour-un-dernier-sourire/votes

·
Image de Patrick Gibon
Patrick Gibon · il y a
désabusé et faux sur la période où le "peuple" se réveille, même écrit pas trop mal je ne puis approuver, désolé mais bonne continuation pour le réveil que j'espère pour vous!
·
Image de Hany
Hany · il y a
Une belle histoire sur la grisaille routinière qui entache l'existence ! Si vous voulez lire mon récit https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/une-vie-pour-henri ou un récit plus humoristique https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/dimanche-martin-vient-pour-dejeuner
·
Image de Noémie Hls
Noémie Hls · il y a
J'irai découvrir merci pour votre com
·
Image de Nicolas Juliam
Nicolas Juliam · il y a
Mes voix pour le texte et contre les enrhumés du bus
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

« C’est chiant. - Quoi c’est chiant ? - D’être la, H24 derrière cet humain ! - Tu te plains de ton maitre ? Non mais regarde la mienne elle est ...