Exil

il y a
1 min
1
lecture
0
Photographie : littoral avec barrière

Conseil municipal de Parthenay sur Mer, samedi 8 avril 2017

Le Maire prend la parole
« Mes chers concitoyens.
J’ai l’honneur de vous soumettre la résolution suivante : conformément aux souhaits de nombreux habitants, la ville de Parthenay sur Mer s’engage à rénover et fluidifier la circulation sur l’axe Plage principale.
Vous trouverez le détail de ce projet sur vos pupitres.
L’appel d’offre a été consenti au meilleur architecte d’extérieur, nous l’avons retenu.
Rires dans l’assistance
Il s’agit d’un bloc de béton poly-émoussé A75/100gr/m3, conçu pour résister aux attaques maritimes comme aux dégradations migratoires et autre déjections canines.
Fichée dans ce bloc identitaire et porteur, création du cabinet architheque XX Cynthia, une flèche élégante s’abaisse et se lève, en fonction du taux de fréquentation de notre belle plage.
Suivant un protocole minutieusement étudié par notre efficiente équipe municipale, cette barrière, munie d’un détecteur discret, permet de repérer tout comportement susceptible de nuire à l’ordre public. Notre plage, je vous le rappelle est la plus appréciée d’Europe.
Nous prévoyons une phase d’expérimentation. Non, Messieurs de l’opposition, ce n’est pas du grand n’importe quoi.
Peu de circulation le matin, la barrière restera levée.
À la sortie des écoles, en position levée ou abaissée, elle permettra de réguler harmonieusement le flux des baigneurs, ceux-ci ne goutant guère d’être en contact avec les algues bretonnes ou des corps étrangers.
Les pompiers apprécieront de pouvoir intervenir plus rapidement sur les zones de noyades, que nous déplorons, mais à qui à la faute ?
Avec cette barrière connectée, nous éviterons désormais des échouages incongrus, baigneurs inconséquents ou les plaisanciers indésirables, pour la plupart battant pavillon africain.
Je vous remercie.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,