1
min

Evasion

Image de Sélik

Sélik

4 lectures

0

Mon stylo roulait sur la page blanche à vive allure. Au fil des lignes, les étroits murs de ma chambre s’obscurcissaient et les tableaux ornés disparaissaient peu à peu de mon champs de vision. Au plafond, la faible lumière produit par une ampoule en fin de vie semblait rendre l'âme pour de bon. Le papier si blanc à l'origine fourmillait de lettres irrégulières. Au détour d'un virgule, le bureau disparu subitement laissant place à un immense étalage de légumes. La chaleur les forçaient à dégager cette odeur si particulière qui annonçait un été chaleureux. Les passants marchandaient, disputaient et riaient gaiement. On entendait des enfants jouer et chanter de l'autre côté du mur qui limitait la cour de récréation. Je voulait goûter à un pomme qui paraissait si juteuse. Le nectar de celle-ci aurait finit d'éveiller mon extase. Mais à présent, mon stylo grattait bruyamment le bois de mon bureau, ne trouvant plus de place sur la feuille assombrie. Le retour fut douloureux et mes yeux ne s'acclimatèrent jamais à l'obscurité.

Le stylo est un moyen de transport.
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,