1
min

Etre une femme libérée

Image de Aliénor Oval

Aliénor Oval

735 lectures

71

FINALISTE
Sélection Public

Comme d’habitude, c’est la course en partant à l’école. Les imprévus sont légion : Alexandre qui arrive dans le salon avec une traînée de dentifrice sur sa chemise, Benjamin qui réclame d’aller aux toilettes alors que l’on sort de l’appartement. Comme on arrive à la voiture je me rends compte qu’Alexandre a oublié son cartable et je cours le chercher. Zut, j’avais oublié les travaux… Je prends la déviation et arrive à l’école à la dernière minute. Je laisse les enfants dans la cour après les avoir embrassés.
Je reprends la route. Au bout de dix minutes, j’arrive devant une maison endormie. Je ne frappe pas, je sais que la porte est ouverte.
Je monte lentement les escaliers sans faire de bruit malgré mes escarpins. Dans la pénombre, je pousse la porte entrouverte. Dos à moi, seuls ses cheveux blonds dépassent des draps. Je m’allonge derrière lui, promène mes doigts dans ses cheveux, l’embrasse dans le cou. Il se réveille doucement. Je me glisse sous les draps, le caresse sensuellement. Il se retourne, m’étreint, dévore ma bouche telle une corbeille de cerises juteuses. Il défait ma robe et l’enlève d’un geste sûr. Enserrant mon corset de dentelle noire, il goûte goulument la chair laiteuse de mon décolleté. Il me menotte avec délectation, attache autour de mon cou un collier de cuir noir clouté, bande mes yeux…je suis à sa merci…
Après nos ébats torrides, je m’endors dans les bras de mon amant sans m’en rendre compte. Lorsque j’émerge, il me reste à peine quinze minutes pour être à l’heure à la sortie de l’école. Catastrophée, j’enfile prestement ma robe, rajuste mes bas, enfile mes escarpins. Un baiser sur le front de mon amant endormi et je cours jusqu’à ma voiture.
Heureusement, pas de problème de circulation ! Inutile de stresser, je vais arriver à l’heure, de justesse, certes, mais peu importe, j’y serai ! Et puis, personne ne peut savoir ni d’où je viens ni que je me suis réveillée au dernier moment…
Il y a déjà foule devant l’école. La sonnerie retentit. Les parents s’engouffrent en son sein comme une marée descendante. Je peine à trouver une place pour me garer. Je cours, essoufflée mais digne, vers l’entrée de l’école. Une fois dans l’enceinte, après avoir repris mon souffle, devant les regards interrogateurs ou amusés des autres parents et surtout devant l’air ébahi de mes deux fils, j’ai un éclair de lucidité qui me foudroie sur place : le collier en cuir clouté… j’ai oublié de l’enlever !

Prix

Image de 2014

Theme

Image de À rougir de lire
71

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Guy Bellinger
Guy Bellinger · il y a
Une chute fort bien trouvée à laquelle Cookie Dingler n'avait pas pensé !
·
Image de Loute
Loute · il y a
J'ai envie de savoir comment elle va expliquer la présence de cet embarrassant objet à son entourage... XD Bravo pour ce texte très sympathique en tout cas !
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Bah, pour les explications ça va être dur! ;) Merci à toi. :)
·
Image de Loute
Loute · il y a
J'imagine oui... Encore bravo pour ce texte à la chute embarrassante !
·
Image de Patrick Barbier
Patrick Barbier · il y a
Bravo Aliénor !
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci beaucoup. :)
·
Image de Virginie Colpart
Virginie Colpart · il y a
Bravo pour cette première phase remportée avec succès Alienor, on croise les doigts pour la suite!
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci Ninie et bravo pour ton très bon texte en finale. Bonne chance et à très bientôt. :)
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Félicitations Aliénor pour cette place en finale ou plutôt de nominée puisque c'est le terme exact , peut-être ton texte que j'avais beaucoup apprécié pour son humour est-il de la graine de gagnant ?
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci à toi Frédérique et félicitation à toi aussi pour ton texte que j'aime beaucoup. Peut-être nous verrons nous à Paris. Je l'espère. :)
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Je rougis.... pour elle
Le coup du collier : j'imagine, trop drôleÊtre une femme libérée tu sais c'est pas si facile....
Au fond de son lit un macho s'endort
Qui ne l'aimera pas plus loin que l'aurore
Mais elle s'en fout, elle s'éclate quand même
Et lui ronronne des tonnes de "je t'aime"....

·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Cette chanson je l'avais bien en tête en écrivant le texte, surtout la première phrase! Merci à toi Izzie.
·
Image de Marie Vincent
Marie Vincent · il y a
Quelle chute ! Bravo ! "Oh la honte ! "
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Oui, c'est clair que la fin c'est un grand moment de solitude! Merci à toi Mapie. :)
·
Image de Maud
Maud · il y a
Mon vote 64 , je ne me lasse pas de te lire, très amusant le collier à clous, elle n'a qu'à dire à ses fils que c'est la nouvelle mode...
Je t'invite à venir me lire "Nue sous la moustiquaire..." promis, nue, sans guêpière ou corset, ou bas de soie, et encore moins de collier en cuir clouté ! :-)

·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Ah oui, le collier ça peut se justifier par un look à tendance punk...après il faut compter sur la crédulité des enfants! ;) Merci pour ton commentaire et je suis sûre que je vais prendre plaisir à te lire avec ce titre évocateur. A bientôt. ;)
·
Image de Maud
Maud · il y a
Merci encore Aliénor d'être venue lire "Nue sous la moustiquaire..." de ton commentaire, et de ton vote, je t'invite aussi à venir visiter "Vénus" pour te faire découvrir un autre style ! ♫
·
Image de Habysse
Habysse · il y a
Très sympa...lecture très agréable ....vous deviez être un peu décoiffée quand même....:-)....
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Ce n'est pas impossible... ;) Merci beaucoup.
·
Image de Siparazar
Siparazar · il y a
Du moment que vous aviez ôté porte-jarretelles et cuissardes, le collier, c'est pas bien grave !
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Oui c'est sûr, ça aurait pu être pire!
·