1
min

Éternelle existence

Image de Kernevad

Kernevad

0 lecture

0

Face contre terre, museau plongé dans l'herbe, tes caresses ne passent pas inaperçues.
Aventuré seul dans cette prairie, tu me retrouve comme toujours.
Un amour inconditionnel?
Non !...
Je ne t'ai jamais vu....
Je ne connais même pas ton odeur. Tu ne fais que récolter celles qui sont sur ton chemin.
Regarde la flore, elle danse à cause de toi. Laisse la se reposer, laisse moi rêvasser. A peine decouvrai je ce monde, tu m'empêchais de me tenir debout. Ton existence, éternelle, omniprésente, m'éxaspère.
Vent. Ô vent, si ta chaire existait, ce sont mes crocs que tu ressentirais.
Si seulement je le pouvais.
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,