Etabli

il y a
1 min
6
lectures
0

Merci à tout les mots, à tout les maux.  [+]

Concentrée, je ne t'entends pas arriver, ton souffle sur ma nuque me fait frémir, tes doigts s'ajoutent à cette danse.
Je ne me retourne pas, je déguste cet instant , souffle encore, caresse mes mains, maintiens les dans mon dos. Tiens moi.
Rapproche ton visage de ma nuque je t'en prie, frôle la .
Hume moi comme si tu voulais y pénétrer.
Ressert ta prise, ne me lâche pas, maitrise moi.
Ta main descend le long de mon épaule, mon bras, mon coude, se détache pour arriver sur ma hanche, tu l’attrape fermement.
Ta bouche susurre à mon oreille, tout en touchant ton bassin contre le mien par moment.
Je sent ton sexe gonflant doucement, j’essaye de bouger ma main pour espérer le frôler mais tu me retiens, je tente alors de basculer mon bassin vers toi, tu me repousse.
Tu caresses mes cheveux pour mieux les attraper et ainsi faire basculer ma tête en arrière, tu relâche et descends ta main sur mon visage puis mon cou.
Nos respirations s'accentuent, rythme commun.
Maintiens moi encore, caresse moi de tes lèvres, mordilles moi.
Tu me bascule en avant, le haut de mon corps repose sur cet établi , tu cale fermement ton bassin au mien. Ta main dans mon dos m'empêche de me relever.
Je gémis, tu me fait comprendre ton excitation en te cramponnant à ma hanche, la griffant.
Tu recommence, je gémis plus fort, tes doigts se resserrent.
Encore, tu te penches sur moi.
Ton sexe puissant.
"Tu vas jouir, encore, et encore.."
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !

Très très courts

L'intrigante exaltée

Gail

Madame de Froidmond n’était plus très loin d’entrer à la Cour. Tous les plans échafaudés allaient enfin porter leurs fruits. Il faut dire que son mariage avec le duc de Boulogne l’avait... [+]


Très très courts

Double

Ophelie F.

La chaleur pèse un camion rempli de déménageurs ; lourde, humide et fiévreuse. Passé midi, je ne tiens plus sur mon siège en faux cuir. La fonte de ma culotte Petit Bateau, dans mon jean... [+]