Et maintenant?

il y a
2 min
55
lectures
16

J'écris pour m'amuser, flâner, rêver, voyager. Merci à Toutes et à Tous de votre visite  [+]

Elle entra dans la pièce, le soleil d’octobre jouait à travers les branches des acacias violemment secoués par le vent. Le salon était embrumé par la fumée des différentes cigarettes qu’il avait fumées depuis le matin.
Il était de dos et ne l’entendit ni tousser, ni entrer. Sur une petite table bouillotte, était posé un tourne-disque duquel s’échappait « Signora,Ascolta » de Puccini . Elle regarda un instant le saphir sautiller sur le microsillon et se laissa envahir pas la voix vertigineuse de Maria Callas , tandis que lui, restait immobile. Un rayon de soleil plein de poussière, traversait le nuage grisâtre qui se déposait sur les meubles et les tissus.
Il lui avait donné rendez-vous au hasard d’une rencontre, au coin de la rue des deux Frères, simplement parce qu’ils s’étaient heurtés, chacun étant dans ses pensées au moment de l’impact. Ils s’étaient rapidement raconté leurs vies, avaient brièvement parcouru ce qu’ils étaient devenus, puis au moment de se séparer, il lui proposa de passer chez lui, elle accepta sans savoir pourquoi.
« J’ai mis de l’eau à chauffer pour le thé », lui lança-t-il sans se retourner, elle s’avança vers lui. « Je pensais que vous déclineriez l’invitation » reprit-il mettant un point à la lettre qu’il écrivait. « La curiosité sans doute » répondit-elle examinant l’endroit. Il sourit et se leva d’un seul coup, ouvrit grand la fenêtre, faisant un appel d’air imprévu. « Angers est magnifique en cette saison ! » déclara-t-il, la contournant et passant dans une petite pièce adjacente et en revenant un plateau à la main. « Vous n’avez donc pas quitté la ville ? » souligna-t-il remplissant les tasses et déversant des biscuits secs dans une assiette. « Il est des choses contre lesquelles on ne peut lutter » répliqua-t-elle s’accoudant à la fenêtre. « Je suis revenu il y a deux mois environ » précisa-t-il souriant et lui tendant une tasse de thé. « Est-ce bien raisonnable ? » fit-elle plantant ses yeux dans les siens. Il reposa la tasse fumante et l’invitant à s’assoir sur le canapé face à lui. Elle déclina l’offre, et se pencha davantage à la fenêtre. Elle admira le château et ses tours, ainsi que la Loire aux couleurs d’automne. « Vous souvenez-vous de nos promenades dans le parc ? » lui demanda-t-il allumant une cigarette et la rejoignant. Les souvenirs d’un printemps insouciant, de marronniers en fleurs, de longues discussions, lui revinrent aussitôt et la firent frissonner. Ils s’aimèrent ces années-là, avec fougue et déraison, laissant les jours et les nuits faire d’eux ce que bon leur semblait. Puis vint l’heure où, sans explication, leurs chemins s’éloignèrent. « Qu’avons-nous fait, pour nous perdre ainsi de vue? » s’enquit-elle se tournant vers lui. « Peut-être avons-nous eu peur de notre amour ? » Soumit-il tirant sur sa cigarette, et lâchant une grosse bouffée de fumée dans l’air humide. « Croyez-vous ? » reprit-elle étonnée. « Nous n’étions pas prêts assurément » insista-t-il. « Et maintenant ? » l’interrogea-t-elle.
Il haussa les épaules, inspira profondément pendant que le 33 tours touchait à sa fin.
16

Un petit mot pour l'auteur ? 29 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Dranem
Dranem · il y a
Un amour fragile comme la pointe d'un saphir sur un microsillon...
L'émotion est là et c'est peut être le plus important... l'émotion.

Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
"Le tourbillon de la vie" chanté par Marie Laforêt s'est déversé dans ma tête pendant que je lisais votre texte !...
Image de Albane Charieau
Albane Charieau · il y a
alors ça c'est gentil Joëlle. Marie Laforêt avait une très belle voix.
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
J'avais tous ses disques quand j'étais jeune... 💖
Image de Mickaël Gasnier
Mickaël Gasnier · il y a
Et maintenant ?...
Telle est la véritable question !
Que vais-je faire ? Comme le dit si bien la chanson...
Je vais me taire... Et vous laisser sur cette interrogation ;-)
En vous disant : À prochainement ?

Image de Albane Charieau
Albane Charieau · il y a
merci beaucoup Mickaël et pour votre commentaire et pour votre visite.
Image de Mickaël Gasnier
Mickaël Gasnier · il y a
Avec plaisirs Albane
À bientôt sur nos pages respectives si le coeur vous en dit...

Image de Fleur A.
Fleur A. · il y a
Si aimer, se quitter, se retrouver et recommencer
Image de Albane Charieau
Albane Charieau · il y a
Ou peut-être arrêter, pour ne plus avoir peur, ou pour ne plus souffrir.
merci Fleur pour votre passage.

Image de Jeanne en B
Jeanne en B · il y a
Et maintenant ? Bonne question. La Callas aura-t-elle par la puissance de sa voix réussi à réunir ces deux êtres ?
Image de Albane Charieau
Albane Charieau · il y a
Bonjour Jeanne,
Non je ne pense que la Callas, même si sa voix était merveilleuse. Seuls je pense, les sentiments et l'envie de reprendre l'histoire les réuniront. Merci pour votre visite. A bientôt.

Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
Fuir le bonheur de peur qu'il se sauve... L'on s'aime, se quitte sans trop savoir pourquoi. Des retrouvailles qui ressuscitent cet amour ou pas. Bien aimé.
Image de Albane Charieau
Albane Charieau · il y a
merci pour votre passage. C'est exactement ça, fuir le bonheur par peur.
Image de Marie Lacroix-Pesce
Marie Lacroix-Pesce · il y a
Une atmosphère remplie de nostalgie
Image de Albane Charieau
Albane Charieau · il y a
De nostalgie et de regrets peut-être un peu. merci d'être venue
Image de Randolph B.
Randolph B. · il y a
Je ne sais pas précisément si c'est la musique de Puccini, sur un tourne -disque en plus, l'écriture qui prend son temps, le thé, le vent d'octobre ou un tour de magie, mais on n'est plus le même après la lecture de ce texte. C'est le lecteur, ou bien moi seul, qui se pose la question :
et maintenant ?

Image de Albane Charieau
Albane Charieau · il y a
Bonjour Randolph et merci de passer. je ne peux vous répondre car chacun interprète le texte à sa façon. L'ambiance y est pour beaucoup je pense. Excellente journée à vous.
Image de Randolph B.
Randolph B. · il y a
Bonjour Albane, en effet, chacun interprète le texte à sa façon, de même, la question, je me la pose à moi même.
Bonne journée également.

Image de Long John Loodmer
Long John Loodmer · il y a
Le romantisme te va bien et je l'apprécie. "Et maintenant ?" c'est l'expression de tous les possibles
Image de Albane Charieau
Albane Charieau · il y a
C'est très gentil Long john. En effet là, tous les possibles sont faisables. Merci pour votre visite.
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
oeuvre délicate , comme suspendue dans les notes de la musique . Une symphonie.
Image de Albane Charieau
Albane Charieau · il y a
Merci beaucoup Ginette pour cette délicate analyse.

Vous aimerez aussi !