1
min

Est -ce ainsi que les hommes vivent?

Image de Nonour

Nonour

3 lectures

0

A) Même si avaient considérés certains devanciers qu’il ‘y a pas vraiment d’autre chez soi que celui qui nous a vu naître. Et donc même si les manques, les rues défoncées, les hôpitaux pas vraiment performants.
Même si les gens pas vraiment toujours dans des échanges et des élans vers les autres.
« Chez soi, bien mieux donc qu’en ces contrées lointaines, à Paris ou Genève ».
B) Pourtant quelques fois, les maladies, les déprimes, n’empêchaient pas de nouveau voir ressurgir ses rêves de jeunesse même si encore tant de craintes servies par une actualité anxiogène : « Et si un jour l’Europe de nouveau ouvre ses portes, me verraient-il tel un étranger ? Certains me toiseraient-ils ? Me sentirai-je tout bizarre, et la patrie oubliée comme inexistante dans ma tête absente. Lorsque je sais surtout l’accueil chaleureux que ces villages de Kabylie réserveraient à n'importe qui. Aussi habitué à la grande tolérance de la 'famille facebook' et bercé toujours par le souvenir des forts liens à Lausanne. Je serai peut être indigné si par malheur l'on me prend à parti à Paris.
C) Je dirai au nom de quoi, de qui si par hasards quelques mépris.
je dirai peut être : mais monsieur n'êtes vous pas aussi mortel, chez les gens de mon acabit pacifistes le racisme n'existe.
Cela fait si longtemps que dure mon éloignement des villes d'Europe, je ne sais plus ce que veut dire le terme racisme
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,