Essaie sur l’écriture libre.

il y a
1 min
5
lectures
0
Suis-je dans le noir, ai-je les yeux fermés ?
Je n’y vois rien, mais je saisis des caractères,
Je tape des lettres de manière cohérente, pour en constituer un texte.
Peut-être s’agit-il d’un rêve, puisque je n’y vois rien.

J’écris sans thème, juste pour écrire; ce n’est pas une histoire que je raconte,
Ceci est juste un récit, suis-je le premier à le faire, à juste écrire ?

S’il s’agissait d’un poème, cela s’adresserait à mon âme et à elle seule;
Puisque je n’ai pas eu à lire, jusqu’ici, pareil texte, pas un seul.
Je ne saurais donc pas partager ce genre d’écrit, puisque je ne m’y connais pas.
Suis-je le seul ?

Mais j’ai entendu dire que la lecture de ce genre de texte vous change,
Ou du moins, nous change.
Serais-ce différent de la lecture d’un livre, je veux dire, d’un très bon livre ?
Je ne saurais le savoir, peut-être un jour, j’essaierai.
Ou plutôt, sûrement.

Mais pour l’instant, je continue de taper des caractères,
Pour que tu puisses lire et me saisir.
D’ailleurs, en quoi consiste l’écriture ?
Si ce n’est une façon de partager la beauté de nos âmes,
De toucher l’autre par sa lecture ?

Penses-tu à changer le monde, ou à te changer toi ?
Réfléchis. Je suis dans le noir, n’y vois-je vraiment rien ?
Mais ceci est une prescription.
Car, cela, c’est de l’écriture sans thème, sans restriction: c’est de l’auto-expression.

Mes yeux ne sont-ils donc pas fermés; je peux voir,
Il est néanmoins, certain que je me trouve dans le noir.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,