1
min

Entrain

Image de Lou Prax

Lou Prax

27 lectures

31

Ils sont sous la couette, immobiles, après. Elle murmure qu’elle trouve les voyages en train très romantiques. Surtout aller à Venise avec l’Orient-Express. Il bouge un peu, lui embrasse le cou et descend lentement la main le long de son dos.

Ils marchent en ville. Les soldes. Il porte les sacs et elle regarde les vitrines. Quand ils passent devant une boutique de robes de mariée, c’est lui qui lance le sujet en mode plaisanterie.
Elle a dit que, oui, peut-être, elle aimerait bien se marier. Et que, quitte à faire, elle n’est pas contre y mettre les formes. Qu’une demande en mariage un genou à terre, ça lui semble délicieusement suranné, comme dans les séries sur Netflix. Il dit que les soldes, ça va bien et que boire un coup, dans ce bar justement, c’est parfait.

Elle voit bien qu’il s’excite sur son téléphone pour des réservations.
Elle voit bien qu’il cache quelque chose sous sa pile de chaussettes, il cache toujours les cadeaux sous sa pile de chaussettes.

Il est tout content d’aller la chercher à la sortie du boulot.
«  Allez, vite, non, on ne repasse pas à l’appart.
- Ben pourquoi ?
- On a un train à prendre. »
Il sourit. Elle aussi.
Mais au bout de l’avenue, il prend à droite.
« Tu es sûr que c’est par là ?
- Oui, t’inquiète. »
Maintenant, elle est certaine qu’ils tournent le dos à la gare. Ils rentrent sur l’autoroute. Ils la quittent par une sortie qu’elle ne connait pas. Il sourit toujours.
Une route de campagne maintenant. Qui tortille un peu.
«  On va être juste à l’heure pour prendre le dernier train.
- Mais il n’y a pas de gare par ici ! »
Il est rayonnant, fier par avance. Il range la voiture sur un parking : Col de Saint Ignace. Petit train de la Rhune.

Coup de sifflet. En voiture. Train à crémaillère, 8 km/heure en vitesse de pointe. Au sommet, ils voient jusqu’à la baie de Saint Jean. Un magret frites dans une venta à côté de la petite gare. Il met le genou à terre et fait la demande en mariage avant la tarta al whisky. Les clients applaudissent.

Dans le wagon lors de la redescente, elle joue avec la bague sur son doigt. Elle regarde les pottoks qui broutent sur la pente. Elle se demande à quelle vitesse roule l’Orient-Express. Et ce qu’il y a au menu du wagon restaurant.

PRIX

Image de 2018

Thème

Image de Très très courts
31

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Marie
Marie · il y a
Pas si mal que cela le petit train de la Rhune avec la belle vue sur la Côte ! La tentation de Venise ? Plus tard, sans doute.
Et puisque vous semblez connaître le pays basque, je vous invite à lire «  Une petite rose sans épine ». Pas d’enjeu, le texte est en libre.

·
Image de Ginette Vijaya
Ginette Vijaya · il y a
Ah ! que c'est suranné ! Et si vintage !
Je concours aussi avec le texte " de roues en roues "

·
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Oh l'ingrate ! Un jeune homme aussi sympa et romantique aurait mérité plus d'enthousiasme ! ;-)
·
Image de Vallerie
Vallerie · il y a
Madame a l'air de toujours rêver plus loin ... Non? À la place de Monsieur, je réfléchirai...!
·
Image de Diamantina Richard
Diamantina Richard · il y a
Une belle escapade, longue vie heureuse à vos amoureux ! Merci d'être venu (e) sur ma page !
·