2
min

Engagez-vous!

Image de Marie Vincent

Marie Vincent

117 lectures

19

Fatima a 15 ans. Bonne élève. Aucun problème. Mais Fatima n’est pas heureuse. Elle passe son temps sur son ordinateur. Son écran, son monde. Un autre monde. Fatima a des amis, dehors, dans la cité, mais elle préfère rester chez elle. Dès qu’elle revient du Lycée, Fatima allume son ordinateur. Un rituel. Et Fatima aime les rituels. Les choses sûres. La sécurité. Fatima est musulmane. Allah est son dieu, Mahomet et son prophète. Aucun doute là-dessus. Sur sa table de nuit, le coran. Tous les jours, elle le feuillette, religieusement. C’est une habitude. Fatima sait que son Dieu est grand. Elle le sait, c’est tout. Son Dieu, elle l’aime, comme on aime un père, elle le respecte, mais elle le craint aussi. Elle sait qu’il faut lui obéir, si elle ne veut pas aller en enfer. Elle doit bien se comporter, se comporter comme le veut son Dieu, « Inch’Allah » c’est lui qui décide de sa vie. Elle s’en remet à lui. « Inch’Allah » elle suit ses préceptes. Elle a appris à craindre son dieu comme on craint ses parents, sa mère, son père surtout...
Sous son voile, Fatima pense. Sous son voile, un tourbillon de pensées, d’idées... et surtout d’émotions. Souvent, elle se dit : « Je me se sens seule. J’aimerais que quelqu’un m’aime. » Elle sait que son Dieu l’aime, mais il n’a pas de visage. Fatima a 15 ans... Elle voudrait aimer un visage. Et puis elle s’ennuie. Elle rêve d’une autre vie. Un autre rôle, être autre chose que fille de... sœur de... elle n’en peut plus. Elle a 15 ans. Ce n’est pas qu’elle n’aime pas sa vie. Non. Au fond d’elle, dans ses tripes, elle sent que quelque chose d’autre l’attend, ailleurs, la nouveauté. Elle a 15 ans... Elle se prépare. Fatima au cœur pur, gentille, généreuse, serviable, presque parfaite. Sa vie, comme un éternel rituel. Mais Fatima a 15 ans... Elle voudrait bien se sentir utile, à défaut d’être aimée. Fatima au corps pur. Elle se dit « Je serai infirmière... Inch’Allah » si Dieu le veut. Elle sait que tout dépend de lui... finalement. Tout ?
Tiens, sur l’écran, des messages... Fatima tout à coup se sent attirée. Aimantée. Tout à coup Fatima se sent considérée. On lui dit qu’elle n’est pas n’importe qui. Elle est quelqu’un. Elle est Fatima, pleine de volonté, de volonté d’aider. Dans sa poitrine, son cœur s’emballe. Vague bienfaisante, onde de bienveillance. On lui dit que oui, bien sûr, elle peut aider, il y a un combat à mener, une lutte qui ne fait que commencer. Car là — bas, à des milliers de kilomètres, se passent des choses terribles, des destructions, des disparitions, des choses terribles oui ! Tu en penses quoi, Fatima ? Ils lui demandent. Et Fatima voit des images, elle dit qu’ils ont raison. On ne peut pas laisser faire ça, Dieu, le créateur, ne peut pas laisser faire ça. Fatima a honte d’être là, bien sage, assise sur sa chaise, elle a envie de se lever, de crier, de tout quitter, pour aller là-bas, pour aller aider... trouver un sens à sa vie ! Enfin ! Alors ils l’appellent, tous les jours, ils ont son numéro de portable. Ils lui disent : « Il va falloir faire des sacrifices... » Elle répond : « Je suis prête. » Ils la félicitent. Ils louent son courage, sa détermination. Elle ne le regrettera pas.
Alors Fatima comprend. C’est ça, sa mission. Fatima veut changer les choses. Enfin elle a trouvé un sens à sa vie ! Elle a la foi. Plus que jamais, chevillée au corps. Elle met quelques affaires dans son sac, jette un dernier regard à l’écran de son ordinateur. Éteint. Elle est prête à l’action, prête au combat. Elle sait qu’elle va se battre pour la bonne cause. Et elle prie, elle prie toujours... pour sauver la planète. Fatima sera militante... Greenpeace.
19

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Mourad de La Montagne
Mourad de La Montagne · il y a
Excellent ... Ouf ! J'ai eu chaud ... et surtout d'avoir choisi le mot de la fin, qui aurait pu être autre ... en ces temps sombres ... je préfère GreenPeace ... merci pour cette bienveillance, elle vous aime bien Fatima, elle a de la chance, pas d'autres ...
·
Image de Marie Vincent
Marie Vincent · il y a
De nouveau... merci :)
·
Image de Doumé76
Doumé76 · il y a
je suis resté sur ma faim par la dernière phrase. Mais cela dit, j'apprécie votre écriture. J'ai oublié qui j'étais à 15 ans (1976). J'écoutais de la musique anglo saxonne, j'étais en 5ème ( j'ai redoublé 2 fois), je faisais des virées en mobylette avec les copains. Mais je n'avais aucune idée de ce que je voulais devenir. Maintenant, les jeunes de 15 ans ont-ils une idée sur leur avenir?
·
Image de Marie Vincent
Marie Vincent · il y a
Certains oui :)
·
Image de Loodmer
Loodmer · il y a
Il y a parfois peu de distance entre deux engagements, même contradictoires. Vouloir faire oeuvre utile. Trop de jeunes s'y trompent.
·
Image de Fabienne Liarsou
Fabienne Liarsou · il y a
Alors là ! Super ! Fatima a 15 ans...en fait, pour moi, tu traites , mine de rien de sujets très graves. L’intégrisme. Et ... l’intégrisme. Pour moi Greenpeace n’est pas non plus un exemple de sagesse ! Mais bon... ils sont toujours mieux que les fous de Dieu. Dur adolescence... qui ne veut pas toujours dire insouciance ! Merci pour cette découverte et à très bientôt sur tes lignes...
·
Image de Marie Vincent
Marie Vincent · il y a
oui dure adolescence, si fragile, si influençable...Parlant de radicalisation, Certains lecteurs ( le comité ;) ont trouvé ça trop caricatural, trop cliché... euh je les emmènerais bien faire 10 ans de professorat dans le quartier du val fourré à Mantes la jolie... c'est un peu comme ces villages perdus qui votent les extrêmes ( plutôt droite) alors que ... bon je vais pas commencer sur ce sujet lol...
Quant à GreenPeace figure toi que le roman que je suis en train d'écrire commence par une allusion au scandale du rainbow Warrior....

·
Image de Fabienne Liarsou
Fabienne Liarsou · il y a
Houla ça promet ! La montée de l’extrême droite dans notre monde est un fléau ( Brésil dernièrement ) quant aux dirigeants présents et anciens... tous du sang sur les mains.
Alors.. ma question est : il y a t’il un pilote dans l’avion ?
Belle journée !

·
Image de Ratiba Nasri
Ratiba Nasri · il y a
Un histoire bien construite qui laisse penser que la fin sera fatale pour Fatima. La chute est superbe ! Merci Marie.
·
Image de Marie Vincent
Marie Vincent · il y a
Merci pour ce passage et ce commentaire :)
·
Image de Didier Poussin
Didier Poussin · il y a
Terre en dager
·
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Comment ne pas aimer ? Fatima ..ce destin-ruban qui éclate à la fin autrement ! Bravo
·
Image de Elena Hristova
Elena Hristova · il y a
un texte très émouvant et subtile que j'ai lu d'un trait. Puis j'ai beaucoup aimé la pointe de suspens liée à l'éventualité de l'enrôlement, puis la chute salutaire qui vient sauver la mise. Bravo à vous Mapie d'avoir su me tenir captive de votre écrit!
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Je me suis embarquée sur le même chemin que Fred... ouf, Fatima, la si sympathique Fatima est sauvée. Très beau texte Mapie, bravo. Moi qui n'aime pas les répétitions, ici elles prennent tout leur sens et renforcent le texte.
Un petit couac : Mahomet et son prophète. Soit c'est ; Mahomet est son prophète ; soit : et Mahomet son prophète.

·
Image de Marie Vincent
Marie Vincent · il y a
Merci pour ce passage ! Et pour cette remarque ;)
·
Image de Florence Duquesne
Florence Duquesne · il y a
Bravo a Fatima pour son choix de paix. Voté
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur