2
min

En vie

Image de Emilie Klein

Emilie Klein

43 lectures

11

Vincennes

A quelques centaines de mètres du centre-ville, l'appartement se situe entre le métro Bérault et la gare RER de Vincennes. Bien sûr, Franz et moi l'avons choisi en fonction aussi de sa distance des transports en commun. « Pour un jeune couple comme vous, ce grand deux pièces constitue un très bon investissement... vous avez des bonnes écoles à proximité, les transports en commun, une qualité de vie qui n'a pas d'égal... un premier achat qui va vous faire bien démarrer dans la vie active...»
On l'avait laisser dire sans trop l'écouter. Il avait l'air sympa au final ce jeune homme de l'agence immobilière, même s'il parlait de banques et d'investissements rentables. L'appartement nous avait plu au premier regard. Coup de foudre, et nous fonctionnions comme ça à l'époque, par coup de foudre. On s'aimait, et c'était la seule garantie qu'on pouvait apporter.

Nation

Entre l'Italie et la France, je me sens parfois une funambule sur le fil des émotions. Mon pays d'origine est l'Italie, mais ça fait 10 ans maintenant que j'habite à Paris. J'ai la double nationalité désormais. La liberté de voyager et de choisir, l'égalité de deux êtres qui se sont rencontrés et aimés, la fraternité d'un pays qui m'a accueillie. Le rouge et le blanc qui nous ont rapprochés (l'amour et sa pureté), le vert de mon Italie, le bleu de tes yeux et de ta France. Peu importe maintenant. Il y a une seule Nation depuis 10 ans pour moi, et elle se trouve aux portes de Paris.

Gare de Lyon

J'ai toujours adoré les gares. La vue d'une gare réveille en moi des pensées romantiques, des rêves de voyages, de départs et de retrouvailles. Les bagages qui font la sieste sur les quais, les voyageurs penchés sur leurs téléphones. « Je suis à la gare. J'arrive dans 10 minutes. J'ai hâte ». La musique qui viendra du salon quand elle ouvrira la porte, ses lunettes et sa barbe de quelques jours, hypersexy. Ses lèvres qui se poseront sur son cou, son nez qui s'enfouira dans ses cheveux parfumés. « Tu m'as manquée chérie... ». Le frisson d'une robe qui glisse, le début d'une belle soirée...

Châtelet – Les Halles

Merde, on arrive. Châtelet sera le prochain arrêt. J'ai un peu la trouille, boule au ventre, mais qu'est-ce que je fous dans ce wagon de RER ? Il a pris une chambre d'hôtel près de la Seine, pas loin des Halles. Il est de passage à Paris. « Ca te dirait de prendre un verre ce soir ? Je n'ai pas arrêté de penser à toi depuis que je t'ai rencontrée. Ne réponds pas à ce texto, retrouve-moi à 19h aux Halles si tu en as envie. Je serai dans le café littéraire ZA, sous la Canopée ». Un texto a suffit à réveiller en moi l'envie de trahir, de se laisser aimer, de me laisser prendre dans les mailles de cette ville qui a volé mon cœur il y a 10 ans déjà. Ca ne fait même pas une semaine que je l'ai rencontré. Mais depuis que nos regards se sont croisés, une pensée joueuse, quelque peu indécente, inavouable, a commencé à percer les barrières de mon ego rationnel, à avancer tout droit, à gagner du terrain, comme sur des rails, comme ce train qui avance inexorable vers le cœur de Paris. Et me voilà, j'ai foncé à la gare et j'ai laissé derrière moi les doutes et les remords, vite, avant que les pensées rationnelles n'organisent une défense digne et raisonnable. Châtelet – Les Halles, ça y est, on arrive, plus le temps de regretter.

Je descends du RER, le pas léger, le sourire aux lèvres et une étrange sensation, la certitude d'une envie partagée. Envie d'une parenthèse, hors du temps et de l'espace. Mais oui, j'ai envie de jouer... Ce n'est qu'un rendez-vous au final.

Je me fonds dans la foule, plaisir d'être incognito. Le bleu de tes yeux et de ta France est loin ce soir, je marche libre. Je ne suis qu'une italienne à Paris.

PRIX

Image de Les 40 ans du RER

Thèmes

Image de Très très courts
11

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Belle découverte de cette histoire réussite ! Mon vote ! Une invitation à lire et soutenir, si vous l’aimez, mon “Gros père Noël” qui est en Finale pour le Grand Prix Hiver 2018. Merci d’avance et bonne soirée!
http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/gros-pere-noel

·
Image de Arlo
Arlo · il y a
Très réussi. Vous avez les votes d'Arlo qui vous invite à découvrir ses deux poème "sur un air de guitare" retenu pour le prix hiver catégorie poésie et "j'avais l'soleil au fond des yeux" en finale de la matinale en cavale. Bonne chance à vous.
http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/javais-lsoleil-au-fond-des-yeux

·
Image de Emilie Klein
Emilie Klein · il y a
Merci, c'est la première fois que je mets en ligne un texte, ça fait plaisir d'avoir un encouragement! Et ça permet de faire de belles découvertes au passage ;)
Merci

·
Image de Abi Allano
Abi Allano · il y a
Sur les rails de la liberté...J'aime beaucoup vôtre récit!
·
Image de Emilie Klein
Emilie Klein · il y a
Merci!
·