En me décomposant

il y a
1 min
11
lectures
1

Poésie noire, fantastique, mélancolique parfois violente  [+]

Je suis tellement triste
Mais personne ne semble s'en soucier
Il n'y a pas d'avenir
Juste de la souffrance pour l'éternité
Et je vais toujours souffrir
Et je ne pourrai jamais trouver la paix
Juste enfermée chez moi
Lentement mon coeur arrêtera de vivre
Et maintenant, je mens comme à chaque seconde
Pour toujours, sans oublier
J'aimerais tant que la vie s'en aille
Pourrissant dans cette pièce mal éclairée
Je jure de vous maudire en me décomposant
Il n'y aura pas de pardon
Pendant que je serai allongée comme je dois l'être
Je deviendrai cadavre
Et je ne serai jamais assez pourrie
J'aimerais que vous sachiez
Que je vous maudis en me décomposant
1
1

Un petit mot pour l'auteur ? 3 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
Ah ben merci bien pour cette dernière phrase !
:o))
(Audrey, depuis le temps que je lis et essaie de commenter pratiquement tous tes textes, j'arrive de moins en moins à garder mon sérieux tant, il me semble, tu excelles dans la "noiraumanie"... Je me trompe ou alors tu es sérieuse ?)
:o)

Image de Audrey Bataillon
Audrey Bataillon · il y a
Déjà merci pour ta fidélité, ensuite pour la dernière phrase, il ne faut pas la prendre personnellement mais généralement. Je suis profondément misanthrope et cela implique une critique globale de l'humanité mais pas à titre individuel (si tu me suis)
Je suis sérieuse car le monde m'énerve, le monde est un flot de merde constant, je ne sais que te dire d'autre

Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
Bon, c'est
clair, tu n'aimes pas comment fonctionne l'humanité.
Je te rejoins sur ce point.
C'est donc dit, une bonne fois pour toutes.

Et bonne journée tout de même !