Image de Nic 34

Nic 34

11 lectures

0

Une de mes collègues me conta au sujet de sa petite chienne l’anecdote suivante.

L’année précédant cette nouvelle péripétie, sa délicieuse caniche naine Trottinette, avait été blessée au niveau d’une hanche.

J’ai oublié la cause de l’accident mais la patte correspondante devait impérativement rester maintenue en arrière et à l’horizontale. Un plâtre enserrait le bassin, le bas du ventre et se prolongeait jusqu’au bout du membre incriminé.

Cet appareillage était fort peu confortable mais vaille que vaille, après quelques jours de rodage, Trottinette s’en était accoutumée d’assez bonne grâce.

Cahin-caha, clopin-clopant, sautillant sur ses gambettes valides, elle avait supporté cette entrave avec une patience méritoire.

Sa maîtresse semblait s’accommoder beaucoup moins facilement de l’état dans lequel sa pauvre bête se trouvait. Elle la plaignait, la câlinait, la caressait, lui répétait des mots tendres, multipliant ses encouragements.

Bientôt, constatant la bonne humeur de son animal et sa facilité d’adaptation, elle fut rassurée et cela valait mieux car cette condition devait se pérenniser jusqu’à consolidation.

Bien entendu, je ne me souviens pas de la durée de ce traitement et ne saurais dire après quel laps de temps ce plâtre fut ôté.

La chienne se remit parfaitement de cette épreuve et, aussitôt libérée, caracola bien vite.


L’année suivante, prise d’un élan affectueux, elle déclencha une grossesse nerveuse accompagnée d’une mammite phénoménale. Vite, le vétérinaire lui concocta une sorte de cataplasme curatif lui enserrant tout le corps : du poitrail à l’abdomen elle se retrouva ficelée.

Fut-ce de se sentir à nouveau entortillée ? Aussitôt elle allongea la patte arrière, bien roide, ainsi qu'on le lui avait appris à le faire l’année précédente. Elle gambilla ainsi, sautillant sur trois pattes, tout le temps que dura le traitement.


Espérer la dissuader était inutile : Trottinette était obéissante, volontaire et surtout...avait de la mémoire !

Thèmes

Image de Très très courts
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,