Embrasse-moi

il y a
1 min
1 106
lectures
67
Qualifié

Mon hypersensibilité , mes émotions me font vibrer, alors j'aime les mots pour essayer de traduire ce que je ressens...L'essentiel est de partager ce que l'on écrit... Désolée pour mes silences  [+]

Image de Eté 2016
Embrasse-moi. Serre-moi fort contre toi. C'est si simple.

Tu me chuchotes des « je t'aime ». Je sens tes doigts sur mon front. Je voudrais retrouver tes lèvres, l'odeur de ta peau, de ton corps quand il s'unit au mien.

Et la chaleur de tes mains sur mon ventre ou mes seins. Cela fait si longtemps que nous nous sommes aimés.

Je me souviens de ces mots qui reviennent comme une ritournelle. Je ne sais pas d'où ils proviennent : « des matins brodés de lumières », et puis « nous étions là, épanouis et fiers », et encore « mon corps abandonné, réchauffé par tes baisers... ».

Embrasse-moi, mon amour... Serre-moi fort contre toi. C'est si simple.

Tu me fredonnes des notes qui me rassurent, mais tes doigts caressants peuvent retrouver les pistes de nos désirs enfouis.

Où sont-ils ? Ils savent si bien se perdre vers d'ultimes oasis et là, je deviens frisson. Cela fait si longtemps que j'attends.

Et il y a tous ces mots qui reviennent comme une ritournelle : ils parlent de nos nuits ouvertes sur l'infini, de clartés lointaines, de ces prairies moussues... Nous étions là, innocents et nus.

Embrasse-moi mon amour... Serre-moi fort contre toi... Emmène-moi loin d'ici...

Je nous vois tous deux... Et nous marchons dans la clarté de l'aube bercée de chants lointains.

Nous voilà sur la grève où murmurent les flots. Et la mer respire... Nos pieds s'enfoncent dans le sable frais et doux. Et leur trace s'évanouit sous les baisers des eaux.

Ta main chaude me guide vers le soleil nouveau. Dans son éclat qui palpite, je nous sens devenir oiseaux.

« Allô ! Monsieur Dupernel ? Elle vient d'ouvrir les yeux. Elle est sortie de son coma. Elle remue les lèvres. Elle veut parler... Je vous attends. »

67

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Lettre à A.

A. Nardop

Chère A.,
Je me suis éveillé tôt ce matin.
Le soleil, l’odeur du printemps par la fenêtre ouverte.
Vous étiez là. Dans ma pensée. Ma pensée. Il m’est difficile d’explique... [+]